Archives de Catégorie: New Adult

Beautiful Sacrifice, de Jamie McGuire

380 pages

Éditeur : Editions J’ai Lu

Date de parution : le 1er février 2017

Prix : 13€90

Quatrième de couverture

« Falyn Fairchild n’a besoin de personne. La preuve : pour préserver son indépendance, la fille du futur gouverneur du Colorado a préféré quitter la maison familiale, abandonner ses études et travailler comme serveuse au Bucksaw Café. Le jour où Taylor Maddox pousse la porte de l’établissement, Falyn sait très bien à qui elle a affaire. Il a beau être magnifique et célibataire, hors de question d’être son énième conquête !

Pour Taylor, une fille désintéressée représente le défi ultime. Et contre toute attente, il se trouve que Falyn excelle au bras de fer… »

Mon avis

Nous suivons ici l’histoire de Falyn et Taylor. Falyn est la fille du Gouverneur du Colorado. Suite à une mésentente avec ses parents, elle préfère être serveuse et indépendante, plutôt que de profiter des avantages de fille du Gouverneur. Elle travaille dur afin d’économiser et se rendre à Eakins, pour une raison que je vous laisse découvrir… Le jour où Taylor entre au Bucksaw Café, Falyn est immédiatement attirée par lui, mais elle connaît sa réputation et ne veut pas être son énième conquête… Quant à Taylor, la résistance de Taylor l’attirera encore plus…

L’histoire est assez classique en New Adult, mais la sauce prend toujours et j’ai passé un bon moment de lecture.

Concernant les personnages, plus Falyn va fuir Taylor, plus Taylor va la poursuivre… Falyn a un fort caractère et, malgré son attirance, elle fera tout pour éviter de tomber sous le charme de Falyn. Y arrivera-t-elle ? Nous découvrirons également le passé de Falyn et les raisons de son souhait de se rendre à Eakins. Quant à Taylor, ce jeune homme semble être un coureur de filles, mais il nous dévoilera sa vraie nature. Il est attachant et prendra soin de Falyn, un super Maddox !

Pour conclure, même si cet opus n’apporte rien d’original en New Adult, j’ai passé un bon moment de lecture.

Je remercie grandement les éditions J’ai Lu pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

Calendar Girl – Mai, de Audrey Carlan

160 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 6 avril 2017

Prix : 9€95

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Chronique du 4ème tome

Quatrième de couverture

« Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa sœur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.

C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa sœur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances. »

Mon avis

J’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus, mais toujours rien d’innovant avec ce mois de mai. Dans cet opus, Mia se rend à Hawaï pour être mannequin d’une ligne de maillots de bain. Contrairement aux précédents tomes, on la verra très peu travailler. Elle passera son temps avec Taï, un mannequin homme. Ils vont très très vite se trouver des affinités et surtout des affinités sexuelles. Il y a plus de scènes érotiques que dans les précédents tomes. Je trouve cela dommage que Mia soit en manque de « baise » et qu’elle soit obligée de se taper quelqu’un de différent chaque mois et super facilement. Surtout qu’elle est censée retrouver Wes, son amant du mois de Janvier. Cet opus est néanmoins intéressant sur la partie qui concerne Maddy, la sœur de Mia.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus, mais il n’apporte rien de plus à l’histoire de Mia. C’est dommage que les chapitres sur Maddy étaient peu nombreux.

Je remercie grandement Déborah, Stéphanie et les éditions Hugo Roman pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

2 sur 5

My Escort Love (tome 1), de Laura S. Wild

452 pages

Éditeur : Hugo Roman Poche

Date de parution : le 6 juillet 2017

Prix : 7€60

Quatrième de couverture

« Constance Pradel est jolie, un peu timide et passionnée de dessin. Elle est aussi mal dans sa peau et entretient une relation compliquée avec son père. Et elle est surtout… vierge. Complexée par cette situation et poussée par Sophia, sa fidèle et déjantée meilleure amie, elle décide de faire appel à un escort boy pour y remédier. C’est ainsi que le ténébreux Noah entre dans sa vie…

Beau, charmeur et sûr de lui, Noah mène sa vie comme bon lui semble. Escort boy depuis plus de trois ans, il assume pleinement son mode de vie et sa profession dérangeante. Jusqu’au jour où sa route va croiser celle de Constance. »

Mon avis

Laura S. Wild s’est fait connaître en participant au concours « Blacklisté(e) » sur Fyctia avec My Escort Love. Elle a été choisie comme premier coup de cœur Fyctia publié chez La Condamine. Je n’avais pas pu le découvrir lors de sa sortie, mais je me suis rattrapée en sautant dessus lors de sa sortie poche 🙂

Constance est une jeune fille timide. Elle étudie le droit pour faire plaisir à ses parents. Elle est mal dans sa peau et est vierge. Elle pense que sa virginité est un frein à sa vie. Poussée par sa meilleur amie Sophia, elle va alors rencontrer un escort boy pour remédier à cette situation.

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce premier tome. Laura S. Wild n’a vraiment rien à envier aux autres auteures de New Adult. Elle se démarque vraiment très bien dans cette catégorie et c’est un réel plaisir de lire sa plume. Néanmoins, je trouve que l’histoire manque d’originalité ; au début c’est original, puis très vite on tombe dans le « déjà vu ». Mais cela ne m’a pas empêchée de passer un bon moment de lecture.

Concernant les personnages, Constance est une jeune fille timide qui manque de confiance en elle. On comprend pourquoi lorsqu’on voit comment se comporte son père avec elle. Je n’aurai pas aimé avoir un père comme elle, un père qui ne montre aucune marque d’affection et ne fait que la rabaisser. Pour moi, un père ne doit pas du tout se comporter comme ça. Et bien sûr, sa mère ne dit rien. Elle laisse son mari maltraiter moralement leur fille…

S’agissant de Noah, c’est un jeune homme qui m’a tout de suite plu. Malgré le métier qu’il exerce, j’ai tout de suite senti qu’il avait du respect pour les femmes et donc pour Constance. Il aura un rôle très important pour aider Constance à avoir confiance en elle. A cause du métier de Noah, leur relation ne sera pas tous les jours facile, chose que l’on comprend aisément !

Pour conclure, malgré ce « déjà vu », j’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus. Le deuxième tome m’attend déjà dans ma PAL 🙂

Je remercie grandement Stéphanie, Déborah et les éditions Hugo Roman pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

 

Marked men (Tome 1 – Rule), de Jay Crownover

416 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : le 19 avril 2017

Prix : 7€40

Quatrième de couverture

« Lorsqu’elle était adolescente, les parents de Shaw Landon, richissimes, se sont peut occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Depuis elle est liée à cette famille, plus qu’à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule qui voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. Qui plus est, tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des piercings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine.

Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change…

Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent mutuellement mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule et l’ex de Shaw qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ? »

Mon avis

Shaw est une jeune femme que ses parents ont délaissé. Elle a trouvé refuge dans la famille Archer grâce à la rencontre de Remy Archer. Elle s’est très vite intégrée dans cette famille qui l’apprécie. Elle sera très proche de Remy qui est devenu son meilleur ami. Jusqu’au jour où Remy décède dans un accident de voiture… Elle est néanmoins plus liée à cette famille qu’à la sienne. Tous les dimanches, elle va déjeuner chez eux avec Rule, le frère de Remy, dont Shaw est secrètement amoureuse. Elle devra faire face à cette famille sur le point d’imploser depuis le décès de Remy, mais également aux sentiments qu’elle éprouve pour Rule ainsi qu’à son taré d’ex-petit ami.

J’ai passé un bon moment de lecture avec le premier tome de cette saga. La plume de l’auteur est également agréable et fluide.

Concernant les personnages, les principaux sont Rule et Shaw. Shaw apprécie les repas du dimanche avec la famille Archer. Tous les dimanches, elle passe donc réveiller Rule pour qu’il vienne avec elle, et tous les dimanches elle sait qu’il a passé la nuit avec une fille… Cela lui fait de plus en plus de mal. Quant à Rule, il ne se rend pas compte du mal qu’il fait à Shaw car pour lui c’était la petite amie de son frère décédé Remy. Leur relation va évoluer, des secrets seront dévoilés…

S’agissant des personnages secondaires, je parlerai uniquement de Margot, la mère de Remy et Rule, que j’ai détestée. Comment peut-on faire autant de reproches à Rule ? Comment une mère peut-elle penser des choses horribles sur son fils ? Un personnage vraiment détestable…

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome 🙂

Je remercie grandement leéditions J’ai Lu pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

My Favorite Mistake, de Chelsea M. Cameron

389 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection : &H

Date de parution : le 4 janvier 2017

Prix : 14€90

Quatrième de couverture

« Taylor est furieuse. Comment l’université a-t-elle pu lui imposer de partager sa minuscule chambre d’étudiante avec un colocataire homme ? Et pas n’importe lequel : Hunter Zaccadelli.

Un bad boy tatoué, terriblement sexy, qui joue de la guitare comme un dieu et qui ne perd pas une occasion de lui dire à quel point il a envie d’elle. Autrement dit, le genre de type trop beau et trop sûr de lui, à fuir comme la peste sous peine de tomber amoureuse et de souffrir atrocement. Elle n’a donc qu’une solution : tout faire pour qu’il déménage, avant qu’il soit trop tard… »

Mon avis

Taylor est en colocation avec Darah et Renée. Mais l’université vient de leur imposer un nouveau colocataire : Hunter. Elles n’ont malheureusement aucun recours pour le faire partir. Taylor devra donc partager sa chambre avec Hunter…

Je trouve la couverture de ce livre très jolie, elle m’a donnée envie de le lire. Comme beaucoup de romans New Adult, je savais dès le début comment l’histoire allait se terminer, mais la sauce prend toujours avec moi et j’ai passé un très bon moment de lecture. J’avais juste envie de secouer de temps en temps Taylor qui a été longue à s’avouer ses sentiments.

Concernant les personnages, Hunter n’est pas du tout un bad boy. On tombe vite sous son charme, il est taquin avec Taylor, souvent agaçant, provoquant et séduisant. Au fur et à mesure de la lecture, on apprend à le connaître et je le trouve craquant. S’agissant de Taylor, elle est assez violente, notamment avec le coup de poing qu’elle a mis à Hunter. Elle a été traumatisé et déteste les hommes. Elle n’a qu’une envie : qu’ils la laissent tranquille et ne d’approchent pas d’elle.  Leur jeu de séduction est agréable à suivre et nous tient en haleine jusqu’au moment où on a envie qu’il se concrétise car ça devient longuet.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman. J’ai beaucoup aimé suivre l’histoire de Taylor et Hunter.

Je remercie grandement les éditions Harlequin (collection &H) pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

The Fighter for love, de Vi Keeland

287 pages

Éditeur : City Editions

Collection Eden

Date de parution : le 9 novembre 2016

Prix : 16€95

Quatrième de couverture

« La vie d’Ella  a tout pour plaire : un bon job d’avocate, un bel appartement et un mec très gentil. Un peu trop gentil, même… Leur relation amoureuse manque sérieusement de piment. Elle s’ennuie à mourir, mais elle ne veut surtout pas bousculer cette vie bien ranger et réveiller ses démons cachés. Jusqu’à ce que le beau Nico Hunter pousse la porte de son cabinet d’avocat et entre dans son existence.

Jamais un homme ne lui avait fait cet effet, à elle, la douce et belle avocate. Le bad boy, une star des combats de street-fighting, va changer sa vie. Car les deux amants ont bien plus en commun qu’ils ne le croient. Plus ils s’attachent et plus il devient important de partager leurs épreuves passées. Et sont-ils prêts à perdre le contrôle de leurs sentiments pour vivre pleinement leurs désirs ? »

Mon avis

Ella, avocate, est en couple avec William. Mais depuis quelques temps, elle ne ressent aucune passion dans leur histoire, elle s’ennuie. William est tellement gentil qu’il fait comme si tout allait bien. Sa vie va basculer lorsqu’Ella va rencontrer Nico Hunter. Elle est immédiatement très attirée par lui.

J’avais passé un très bon moment de lecture avec « The Player » de Vi Keeland, je me suis donc plongée sans hésiter dans ce nouveau roman. J’ai passé un bon moment de lecture, mais pour moi il est moins bon que « The Player« . En même temps, j’ai beaucoup aimé « The Player » 🙂  Ici l’intrigue est du déjà vu mais reste néanmoins très agréable à lire.

Concernant les personnages, Ella et Nico tombent immédiatement sous le charme l’un de l’autre. Mais leur passé va venir compliquer leur relation. Ensemble, ils y feront face et essayeront de se reconstruire. Ella a l’air d’avoir du caractère et d’être sûre d’elle. Nico est le genre de personnage qui sait ce qu’il veut. Dès sa rencontre avec Ella, il fera tout pour la revoir et être avec elle. Attention, ce livre est réservé à un public averti suite aux scènes très chaudes présentes dans ce roman !

Pour conclure, même si on sait dès le début comment l’histoire va se terminer, j’ai apprécié découvrir Ella et Nico ainsi que les démons qui les rongeaient. Un joli couple !

Je remercie grandement Maryline et les éditions City, collection Eden, pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Be Mine, de N.C. Bastian

461 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection : &H

Date de parution : le 9 novembre 2016

Prix : 14€90

Quatrième de couverture

« Kim. Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?

Aujourd’hui, je suis de retour mais j’ai tourné la page. Les comptes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.

Alex. Cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion. Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi. »

Mon avis

Kim revient chez son grand-père et retrouvera Alex qu’elle n’a pas vu depuis cinq ans. Elle l’avait quitté sans un mot et ne veut pas le revoir. Mais Alex veut obtenir des explications. Leurs retrouvailles vont être compliquées…

La plume de l’auteur est agréable à lire. Le livre est divisé en trois parties. Les première et dernière parties sont du point de vue de Kim et la deuxième partie est du point de vue d’Alex. Même si je préfère les alternances de chapitres et de narrateurs, ça nous permet néanmoins de connaître le point de vue des deux personnages. Il y a également une alternance entre le passé et le présent.  J’ai bien aimé l’univers avec les bikers, c’est un univers original que je n’ai pas l’habitude de découvrir.

Concernant les personnages, Kim a beaucoup souffert lorsqu’elle est partie du Dakota il y a cinq ans. Ca va être très difficile pour elle de revoir Alex. Mais Alex a également beaucoup souffert, contrairement à ce qu’elle croit, et veut surtout obtenir des explications sur son soudain départ. Pour lui, Kim était la femme de sa vie, et on sent dès le début qu’il l’aime toujours et qu’il n’a pas du tout compris pourquoi elle est partie il y a cinq ans alors que tout allait bien entre eux. Alex est un personnage masculin qui plaira à beaucoup de lectrices : séduisant, possessif, amoureux, prêt à tout pour la femme qu’il aime.

Ce livre me tentait déjà lorsqu’il est sortie en numérique, j’étais donc très contente de le recevoir en format papier. J’ai passé un très bon moment de lecture avec Kim et Alex !

Je remercie grandement Mélanie et les éditions Harlequin collection &H pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

#1 The Team (Compétition), de Lynda Aicher

391 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection : &H

Date de parution : le 9 novembre 2016

Prix : 14€90

Quatrième de couverture

« Une seule nuit, une seule fois, rien de plus.

Quand la talentueuse hockeyeuse Samantha Yates a cédé à une nuit de passion effrénée avec Dylan Rylie, le célèbre défenseur de l’équipe de hockey des Minnesota Glaciers, elle était certaine de ne prendre aucun risque, puisque c’était elle qui avait fixé les règles. Mais elle n’avait pas prévu que, au lendemain d’une nuit inoubliable, le club lui proposerait de la recruter pour coacher Dylan… Alors, comme elle ne peut pas se permettre de refuser une telle proposition, il ne lui reste plus qu’à espérer que Dylan respectera la règle qu’ils se sont fixée. Heureusement, pour deux sportifs de haut niveau, discipliner leur corps et soumettre leurs désirs, cela ne devrait pas être si compliqué… »

Mon avis

Le milieu sportif est à la mode en ce moment dans les romances New Adult. Ici, l’histoire se passe dans le milieu du hockey. Nous suivons Samantha qui a grandi dans ce milieu et Dylan, défenseur de l’équipe de hockey des Minnesota Glaciers. Dès leur rencontre, la compétition est de mise entre eux. Samantha, attirée par Dylan, passera la nuit avec lui, une nuit sans attachement, juste du sexe. Mais elle ne s’attendait pas à le revoir et encore moins à devenir sa coach.

La plume de l’auteure est fluide et agréable à lire. On sait dès le début comment l’histoire va se terminer, mais la sauce prend quand même. L’auteure décrit bien les personnages, leur passion pour le hockey et leurs sentiments.

Concernant les personnages, Samantha est une femme forte qui sait ce qu’elle veut. Depuis qu’elle est petite elle travaille dur pour être une sportive reconnue. Mais ce n’est pas aussi simple d’être une femme dans ce monde d’hommes. S’agissant de Dylan, comme beaucoup de sportifs dans les romances, c’est un homme séduisant qui n’a pas de relation stable. Mais il tombera vite sous le charme de Samantha notamment car elle refuse d’avoir une relation avec lui. Leur histoire est agréable et mignonne, mais je n’ai pas ressenti ce petit « truc », je ne me suis donc pas attachée à eux plus que ça.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce premier tome qui est agréable à lire.

Je remercie grandement Mélanie et les éditions Harlequin collection &H pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

The player, de Vi Keeland

318 pages

Éditeur : City Edition, collection Eden

Date de parution : le 31 août 2016

Prix : 17€50

Quatrième de couverture

« La première fois que Delilah rencontre Brody Easton, c’est dans un vestiaire. la jeune femme est journaliste sportive et, pour sa première interview, elle a décroché le gros lot. brody, le célèbre footballeur est prêt à tout dévoiler, au sens littéral : lorsque Delilah lui pose sa première question, il laisse tomber la serviette nouée autour des reins ! Heu…

Brody est arrogant, macho, insupportable, il n’a vraiment pas grand chose pour lui à part sa gueule d’ange et son corps parfait. Delilah ne veut en aucun cas sortir avec un type qui veut juste se payer un peu de bon temps.

Mais la jeune femme va vite comprendre que rien n’est simple. Comment résister à un homme qui la désire tellement ? Pourquoi une seule nuit ne suffit pas au jeune homme ? Et quelle est cette blessure secrète qu’elle perçoit derrière le masque du séducteur ? »

Mon avis

Delilah est fille de footballeur et journaliste sportive. Elle connaît donc très bien ce domaine sportif et a du mal à se faire une place dans ce milieu. C’est une très bonne journaliste qui, d’après ses collègues masculins jaloux, doit son succès à son vagin magique. Mais non, si Delilah a été choisi pour interroger Brody après le match, c’est pour ses compétences professionnelles. Mais lors de l’interview de celui-ci, Brody laisse tomber volontairement la serviette nouée autour de ses reins…

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman. La plume de l’auteur est fluide et agréable à lire. l’humour est également présent. L’histoire est addictive et prenante.

Concernant les personnages, Brody m’a donné l’impression d’être un pauvre crétin lors de l’interview. Mais détrompez-vous, malgré ses apparences, il est adorable. Il va d’ailleurs jouer de son charme sur Delilah car il sent très bien que la jeune femme est très attirée par lui mais qu’elle lui résiste. Il a également des propos crus et directs qui lui permettent de la provoquer. J’ai beaucoup aimé découvrir ce Badboy au grand cœur.

Delilah est une jeune femme qui a du mal à se faire une place dans ce milieu masculin. Néanmoins, elle ne se laisse pas abattre, même lorsque Brody laisse tomber sa serviette pendant l’interview. Elle fera tout pour lui résister, mais leur amitié va se transformer petit à petit en bien plus que ça, et Delilah aura beaucoup de mal à ne pas lui céder.

Les personnages secondaires, Marlène et Willow, sont également importants. je vous laisse les découvrir.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture ! Je vous assure que Brody en fera craquer plus d’une 😉

Je remercie Marilyne et les éditions City Editions – Collection Eden, pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

The air he breathes, de Brittainy C. Cherry

422 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 7 juillet 2016

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Tout le monde m’avait avertie au sujet de Tristan Cole.

  • Garde tes distances avec lui, me disait-on.
  • Il est cruel.
  • Il est froid.
  • Il est bousillé.

C’est facile de juger un homme sur son passé. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.

Mais je n’ai pas pu réagir de la sorte. J’ai reconnu la désolation qu’il portait par ce qu’elle était comparable à celle qui m’habitait, et je l’ai acceptée.

Lui et moi, nous étions des coquilles vides.

Nous étions tous deux à la recherche d’autre chose. De quelque chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux éparpillés de nos passés respectifs.

C’était peut-être la condition pour que nous puissions finalement réapprendre à respirer. »

Mon avis

Elisabeth, maman d’Emma, a affronté la mort de son mari. Elle était partie vivre chez sa mère, mais sa relation avec elle n’est pas simple. Elle décide donc de retourner dans son ancienne ville. Elle y retrouve sa meilleure amie mais également Tanner, un très bon ami de son mari décédé. Elle fera ensuite la connaissance de Tristan, son nouveau voisin. Tristan a également fait face au deuil. C’est donc ensemble qu’ils vont essayer de se reconstruire, malgré le passé et la douleur de chacun.

Il y a eu beaucoup de coup de cœur pour cet opus. Ce n’est pas mon cas, mais j’ai néanmoins passé un bon moment de lecture. Il faut bien le dire, la couverture de ce livre est très jolie et donne tout de suite envie de l’acheter et de le lire. La plume de l’auteure est fluide et agréable. Il y a une alternance de narrateur entre Elisabeth et Tristan qui permet au lecteur de mieux les comprendre et les connaître. Il n’y a rien de bien original dans cette histoire, mais elle est agréable à lire et les personnages sont touchants.

Concernant les personnages, la rencontre de Tristan et Elisabeth est explosive. Nous suivons également l’évolution de leur histoire, leurs souffrances, leurs reconstructions, leurs baisses de moral…

Malheureusement, la tournure des événements à la fin m’a dérangée. On est passé d’une romance où deux êtres meurtris essayent de se reconstruire, à une sorte de thriller. J’ai trouvé ça un peu bizarre, ça n’avait pas sa place ici ou alors ça a été mal amené.

Pour conclure, je suis loin du coup de cœur pour ce Roman New Adult, mais j’ai passé un bon moment de lecture.

Je remercie grandement les éditions Hugo Roman pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5