Archives Mensuelles: mai 2012

Almoha (tome 1 – La muraille interdite), de Serge Brussolo

448 pages

Éditeur : Milady

Date de parution : le 18 mai 2012

Quatrième de couverture

« Quelle est cette immense muraille qui coupe en deux le Royaume d’Almoha ?

Au nord règnent la famine, la boue, une pesanteur qui lamine les humains et les transforme en monstres pathétiques. Au sud, personne ne sait ce que dissimule le terrible rempart équatorial. Les légendes parlent d’un pays où tout n’est que richesse et beauté. Mais peut-on croire aux légendes ? Nath, lui, vit au nord, sur la plaine boueuse. Entre les varans mangeurs d’hommes, la tyrannie des Sentinelles et les nuages pétrifiés, véritables icebergs volants qui s’abattent mortellement sur les cités, Nath se met en quête du paradis. Mais la muraille cache plus d’un secret… et plus d’une épouvante.« 

Résumé

Nath est parti de sa famille afin de vivre avec Nioucha, une Tête-Molle. Les Têtes-Molles ne réfléchissent pas, ils n’ont pas de noms, ils ne savent pas s’exprimer et ont peu de mémoire. C’est pourquoi Nath a été rejeté par sa famille et son peuple lorsqu’il les a trahis en prenant pour compagne Nioucha.

Cependant, après avoir tout perdu, Nath décide de retourner dans sa ville d’origine, Solterra. Il devra alors faire face à un nuage pétrifié avant de rejoindre sa ville natale où il sera mal accueilli. Les nuages pétrifiés sont comme des icebergs volants qui tuent les habitants et s’abattent sur les villes. Autant dire qu’ils sont très dangereux et que vous n’avez aucune chance de survivre face à eux.

Nath, de retour dans sa ville natale, devra trouver du travail et un toit pour dormir, chose non aisée sachant que tout le monde le repousse. Il est prêt à prendre n’importe quel travail, surtout que la ville n’est pas sûre ; dans tout l’hémisphère Nord d’Almoha, les plaines sont recouvertes de boue, avec des lézards ou des rampants qui attaquent les habitants la nuit en leur tranchant les pieds. Heureusement, la nouvelle sentinelle de Solterra, Ghun, en charge de guetter les nuages, lui propose alors de devenir son assistant. Cela lui permet d’être nourri, logé et de gagner de nouveau la confiance des habitants.

Des choses étranges arrivent à Solterra et les rampants attaquent de plus en plus les habitants… Nath rêve alors de franchir la muraille, celle partageant Almoha en deux hémisphères : le Nord et le Sud. Selon la légende, au Sud se trouve « le jardin des secrets », un endroit verdoyant et ensoleillé où les habitants vivent dans la joie et le bonheur. Cependant personne ne sait réellement ce qu’il y a au-delà de ce rempart (sauf les oiseaux) car cette muraille est tellement haute que personne ne peut y accéder sans que la pesanteur ne vous tue. Bref, l’hémisphère Sud est un paradis inaccessible pour tous les habitants de l’hémisphère Nord d’Almoha. Nath cherchera cependant à l’atteindre, au risque d’y laisser sa vie…

 Mon avis

C’est un réel plaisir de lire un livre de cet auteur que je découvre ; sa plume est très agréable à lire, malgré de très rares fautes de frappe comme une lettre qui apparaît en trop à la fin d’un mot.

 Dès le début, je me suis facilement plongée dans l’histoire et les pages défilaient à une vitesse folle. J’ai suivi avec plaisir les aventures de Nath, Sigrid et Neb Orn. Quelques moments peuvent sembler un peu longs lorsqu’il n’y a pas beaucoup d’actions, mais cela ne m’a pas gênée et ne m’a pas ennuyée.

 Concernant les personnages, j’ai trouvé Nath et Neb Orn, un ami rencontré sur un bateau lorsqu’il essayait de rejoindre sa ville natale, très courageux. Neb Orn, sous ses airs de grand costaud est attendrissant. Quant à Nath, je le trouvais naïf au début du livre, puis il a fini par évoluer. Sigrid, amie d’enfance de Nath, a un rôle important surtout au début de l’histoire, mais c’est dommage qu’elle se laisse si facilement manipuler même si on peut la comprendre vue le monde dans lequel elle vit.

 L’auteur nous tient en haleine tout au long de la lecture avec cette histoire de muraille infranchissable. On se demande si Nath va réussir à l’atteindre mais aussi si la légende dit vrai. À côté de cette intrigue, Nath et ses amis vont devoir faire face à plusieurs situations qui mettront leurs vies en danger. Tout au long du roman, on est happé par leurs aventures, par l’ambiance sombre du livre dans un monde où il ne fait pas bon vivre.

 Je ressors très satisfaite de cette lecture où je me suis vraiment régalée ! Ce n’est pas un coup de cœur mais ça n’en est pas loin… J’ai vraiment hâte de connaître la suite des aventures de Nath dans le deuxième tome intitulé Le Serment de feu qui sera publié fin 2012.

J’ai eu la chance de chroniquer ce livre pour les Chroniques de l’imaginaire.

Publicités

Le dernier apprenti sorcier (tome 1 – Les rivières de Londres), de Ben Aaronovitch

380 pages

Éditeur : Éditions J’ai Lu (collection Nouveaux Millénaires)

Date de parution : le 14 mars 2012

Quatrième de couverture

« L’agent Peter Grant ne croyait pas aux fantômes, jusqu’au jour où un étrange personnage lui affirme avoir assisté au meurtre sur lequel il enquête. Un témoin providentiel… s’il n’était mort depuis plus d’un siècle !

Et Peter n’est pas au bout de ses surprises : recruté par l’énigmatique inspecteur Nightingale, il intègre l’unité de la police londonienne chargée des affaires surnaturelles. Au programme, traquer vampires, sorcières et autres créatures de la nuit ; faire respecter les divers accords passés entre les forces occultes de Londres ; réconcilier les divinités qui se partagent la Tamise, sans devenir esclave de leurs charmes ; et bien sûr apprendre le latin, le grec ancien et une montagne d’incantations bizarres et pour le moins rébarbatives. Peter doit en passer par là, s’il veut un jour devenir à son tour le dernier sorcier de Londres… « 

Mon avis

Un matin de janvier, un cadavre décapité est découvert par un ivrogne. Peter Grant, agent de police stagiaire, est alors chargé de surveiller la scène de crime avec sa collègue Lesley May. Il rencontrera le seul témoin de ce crime : Nicholas Wallpenny, un fantôme. Comment dire à ses collègues qu’un témoin existe mais qu’il s’agit d’un fantôme ? Autant ne rien dire afin de ne pas passer pour un fou. C’est ce que fera Peter, jusqu’au jour où il finit par en parler. Alors qu’il devait initialement être affecté au sein de « l’Office des affaires en cours », il sera finalement affecté dans un service chargé des affaires surnaturelles, sous les ordres de l’inspecteur Nightingale. Ensemble, et aussi avec Lesley, ils vont alors essayer de résoudre ce crime mystérieux.

J’ai été attiré par la couverture que je trouve jolie et lorsque j’ai lu la quatrième de couverture, je me suis dis que ce livre était écrit pour moi et que j’allais le dévorer car j’adore les univers fantastiques. Malheureusement, ce ne fut pas le cas et je suis relativement déçue.

Tout d’abord, j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l’histoire. J’ai persévéré car j’espérais être récompensée par mes efforts lors de cette lecture. Je dois avouer que ce ne fut pas le cas, je n’ai pas réussi à accrocher à ce livre.

Ensuite, j’ai trouvé qu’il y avait trop de longueurs : j’ai ressenti un fort côté historique dans les descriptions, or j’évite de lire les romans historiques car je ne les apprécie pas. Aussi, quelques descriptions géographiques ou sur les personnages étaient parfois assez longues et je me suis ennuyée à plusieurs reprises, au point de décrocher et de relire le passage que je venais de lire.

Cependant, j’ai relevé des points positifs. J’ai beaucoup aimé le genre littéraire de ce roman : un genre fantastique mélangé avec une enquête policière à mener par le personnage principal, Peter Grant, son amie et collègue, Lesley, ainsi que Nightingale, inspecteur dans l’unité de la police londonienne chargée des affaires surnaturelles.

Dès les premières pages, on est tout de suite plongé dans l’intrigue lorsque le cadavre d’un homme est découvert et que Peter trouve un seul témoin : un fantôme. J’ai beaucoup aimé l’intrigue et j’ai aimé découvrir au fil de la lecture l’apprentissage de Peter en tant que sorcier, la manière dont l’auteur s’est approprié le mythe des vampires… J’ai trouvé ce mélange de genres littéraires original et vraiment très plaisant ; j’en ressors ravie.

Il y a également beaucoup de références à l’humour anglophone, ce qui rend un peu plus vivant le roman que j’ai trouvé ennuyeux à certains moments.

Concernant les personnages, Peter m’a assez plu et m’a plusieurs fois fait sourire, notamment avec ses attirances répétées pour plusieurs filles (je ne citerai pas de noms pour ne pas vous dévoiler l’histoire).

Nightingale est un homme assez mystérieux qui enseigne la magie à Peter. Il a un rôle important dans ce roman mais on en sait peu sur sa vie personnelle.

Lesley a l’air sympathique et a un rôle de bonne copine avec Peter. C’est un personnage qui a également un rôle important, même si de temps en temps elle est assez effacée dans l’histoire.

Enfin, même si je n’ai pas apprécié ce livre comme je le pensais, je dois dire que l’idée de cette intrigue était vraiment originale et bien ficelée ; vous risquez d’être surpris par l’auteur du crime !

Pour conclure, je pense que j’aurai apprécié ce livre s’il y avait eu moins de descriptions. J’ai eu du mal à accrocher car je me perdais dans ces descriptions qui m’intéressaient peu. C’est dommage, car j’ai été conquise par l’intrigue, les personnages, les différentes situations vécues par Peter. Cependant, pour ceux qui aiment le genre fantastique, qui sont déjà allés à Londres, qui adorent cette ville et l’humour anglophone, ce livre est fait pour vous !

 Je remercie Club de lecture et les éditions J’ai lu (collection Nouveaux Millénaires) de m’avoir fait confiance dans le cadre de ce partenariat.

C’est lundi, que lisez-vous ? [1]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine passée :

  
   

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture :

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [2]

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Liliebook qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français. »

Livre reçu en partenariat

J’ai reçu le premier tome de la saga « les rivières de Londres » intitulé « le dernier apprenti sorcier » de Ben Aaronovitch par Club de lecture et Karine.

Livres achetés

Cette semaine, j’ai acheté trois livres : les tomes 1 et 2 de la saga « Intuitions » de Rachel Ward. J’ai pu lire de bons avis sur cette saga et ça fait un petit moment déjà que j’avais envie de me l’offrir ; c’est chose faite !

J’ai également acheté le premier tome de la saga « Indiana Teller » de Sophie Audouin-Mamikonian.

             

 

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Concours anniversaire ! Éditions Artalys et Sharon Kena

Bonjour à tous !

Merci à tous d’avoir débloquée ma surprise grâce aux 20 mentions « j’aime » sur ma page Facebook car j’avais hâte de vous la dévoiler !

J’ai donc décidé d’organiser un concours afin de fêter la naissance de mon blog (début mars) : c’est un peu tardif mais je n’en avais pas le temps avant ! Je remercie grandement les éditions Artalys et les éditions Sharon Kena, mes deux partenaires, qui ont gentiment accepté de participer à ce concours en vous offrant de jolis cadeaux !

Les gains :

Voici tout de suite les lots mis en jeu par les éditions Artalys :

Artalys

Trois exemplaires papier du livre « le Mage de la Montagne d’Or » de Alexandre Lévine.  (cliquez sur l’image pour avoir plus d’informations)

Voici maintenant les lots mis en jeu par les éditions Sharon Kena : 

Premier lot : un exemplaire papier du premier tome de la saga « Native » de Gala de Spax qui sortira en librairie le 26 juin prochain. Vous aurez donc la chance de le recevoir en avant-première ! (cliquez sur l’image pour avoir plus d’informations)

Deuxième lot : un exemplaire numérique (en PDF)

Le premier tome de la saga « Native » de Gala de Spax qui sortira le 26 juin prochain :

Troisième lot : un exemplaire numérique (en PDF)

« Double vie » de Sharon Kena qui sortira le 26 juin prochain :

Quatrième lot : un exemplaire numérique (en PDF)

Le deuxième tome (« Secrets ») de la saga « Immortel » de Claire Wallaert qui sortira le 26 juin prochain :

Cinquième lot : un lot de marque-pages correspondants aux trois livres numériques.

Important : Les personnes ne résidant pas en France ne peuvent malheureusement que gagner un livre numérique.

Voici les conditions de participation :

Conditions « obligatoires » pour valider votre participation :

– devenir fan de la page Facebook des éditions Artalys,

– devenir fan de la page Facebook des éditions Sharon Kena,

– commenter cet article pour valider votre participation.

Conditions facultatives :

– « s’abonner à mes articles » sur mon blog : +1 chance supplémentaire,

– devenir fan de ma page Facebook (m’indiquer dans votre mail le pseudo sous lequel vous êtes fan) : +1 chance supplémentaire,

– partager le concours : +2 chances supplémentaires,

– pour les personnes qui m’ont soutenue dans la création de mon blog (commentaires réguliers… ) : +2 chances supplémentaires.

Pour participer :

Merci de m’envoyer un mail avec pour objet « Concours anniversaire » à l’adresse rexlit.blog@gmail.com avec les éléments suivants :

– votre ordre de préférence pour les livres ! En effet, si vous avez la chance d’être tiré au sort, le livre que vous gagnerez sera le premier non encore attribué dans votre liste (tous les livres non mis dans votre liste seront considérés comme derniers).

– votre pseudo Facebook (pour les « j’aime » en chance supplémentaire),

– votre pseudo sur le blog et le lien du partage du concours ou l’impression écran pour les chances supplémentaires,

– votre adresse (ne pas oublier de mentionner le pays).

– Merci d’être un minimum poli dans votre demande de participation, sinon je ne la prendrai pas en compte.

Concours ouvert jusqu’au samedi 16 juin 2012 à 23h42 

Une seule participation par foyer sera acceptée (même nom et même adresse). En cas de tricherie, la participation sera annulée.

Rappel :

– Concernant le gain des livres papier et des marque-pages : seule la France métropolitaine peut participer !

– Concernant l’envoi des livres numériques : tout le monde peut participer !


BONNE CHANCE À TOUS !

Carbon diaries 2015 : Le journal de Laura Brown, de Saci Lloyd

329 pages

Éditeur : Pocket Jeunesse

Date de parution : le 16 mai 2012

Quatrième de couverture

« Laura Brown était une adolescente insouciante, jusqu’à la Grande Tempête qui a dévasté l’Angleterre. Depuis, elle a dû renoncer à tout ce qu’elle aimait : jouer dans son groupe punk, prendre un bon bain chaud, discuter toute la nuit sur son téléphone portable…

Et tout cela à cause des restrictions d’énergie imposées par le gouvernement ! Désormais chacun doit gérer un nombre de points « Carbone », ce qui rend la vie infernale. Mais Laura trouve la parade : confier à son journal ses aventures tragi-comiques dans un monde qui pourrait bien, un jour, devenir le nôtre… « 

Résumé

Laura Brown est une jeune fille qui vit au Royaume-Uni, à Londres, avec ses parents et sa sœur Kim. Tout se passe bien dans sa vie jusqu’au 08 janvier 2015, date à laquelle le gouvernement décide d’instaurer un système de rationnement carbone en réduisant de 60 % les émissions de carbone ; le Royaume-Uni est alors le premier pays européen à mettre ce système en place. Chaque personne dispose de 200 points carbone par mois qui peuvent être dépensés en nourriture, déplacement et chauffage et seulement 50 points en plus par mois peuvent être achetés. La vie de Laura Brown et de sa famille va alors basculer lorsque par exemple le chauffage sera réduit à 16 degrés dans la salle à manger et fonctionnera une heure par jour dans les autres pièces, lorsqu’ils devront prendre leur douche en cinq minutes, l’utilisation de la voiture sera réduite ainsi que celle des appareils électroniques comme les téléphones portables, le micro-onde, le grille-pain… sous peine de se voir automatiquement couper celui-ci pendant le petit-déjeuner. De plus, les conditions météorologiques (sécheresse, chaleur, inondation, etc.) n’arrangeront pas la situation de ces habitants qui vont devoir s’habituer à vivre dans un monde qui va petit à petit sombrer dans le chaos.

Mon avis

Dans ce livre, nous suivons les pensées de Laura Brown écrites dans son journal intime. L’originalité du journal intime nous permet de se plonger complètement dans l’histoire et de vivre la vie de Laura à travers ses yeux, cependant j’ai eu un peu de mal à apprécier ce type de narration. Cette jeune fille a beaucoup de choses à raconter dans son journal intime, notamment avec l’instauration du système de rationnement carbone mais également avec ses conséquences ; elle a de mauvaises notes en cours, ses parents commencent à s’éloigner l’un de l’autre, sa sœur manigance quelque chose d’important et en plus elle va devoir gérer ses sentiments amoureux et son groupe musical. Autant vous dire qu’on ne s’ennuie pas dans la vie de Laura !

Je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages de ce livre. C’est peut être la forme du récit en journal intime qui m’en a empêchée. Quant aux personnages, j’ai vraiment un avis neutre sur leurs personnalités, sauf pour la sœur de Laura, Kim, qui m’a assez énervée (vous découvrirez facilement pourquoi en lisant le livre).

Je n’ai pas adoré ce livre mais j’ai trouvé que dans l’ensemble l’histoire était plaisante, on perçoit bien la mauvaise ambiance qui s’installe dans le Royaume-Uni au fur et à mesure que les jours passent et on a donc de plus en plus envie de découvrir comment cela va se terminer. Ce livre est plutôt destiné aux jeunes lecteurs et cela se ressent dans le style de l’écriture : écriture assez familière, quelques abréviations de « djeuns » dans certains passages.

Il nous permet également de réfléchir à notre réaction si cette situation nous arrivait réellement. En effet, 2015 n’est pas si loin et les médias nous répètent souvent que la planète souffre et qu’il faut la préserver.

J’aimerai connaître la suite des aventures de Laura et de sa famille et je lirai avec plaisir le deuxième tome, Carbon Diaries 2017, qui sera publié en 2013.

J’ai eu la chance de chroniquer ce livre pour les Chroniques de l’imaginaire.

Strange Angels (tome 1) de Lili St. Crow

346 pages

Éditeur : Éditions CASTELMORE

Date de parution : le 18 novembre 2011

Chronique du 2ème tome

Quatrième de couverture

« Dru Anderson n’a confiance en personne. Dru Anderson a un sixième sens. Un don bien pratique pour chasser vampires, lycans et autres zombies. Mais la vie de la jeune fille a basculé depuis que son père a disparu : seule, elle est déterminée à retrouver le coupable… et quand Dru veut quelque chose, elle l’obtient.

 Deux hommes lui offrent leur aide, mais l’un vient d’être mordu par un lycanthrope et l’autre se bat trop bien pour un simple humain. Confrontée au pire des dangers, Dru leur fera-t-elle confiance ? L’erreur est impossible : sa vie est en jeu.« 

Mon avis

J’ai choisi de participer à ce partenariat en choisissant ce roman car j’aime beaucoup les ouvrages des éditions Castelmore et j’avais très envie de découvrir celui-ci. Ayant lu quelques avis mitigés dessus, je souhaitais me faire ma propre opinion.

L’intrigue arrive rapidement lorsque le père de Dru part pour une mission très dangereuse. Dru n’a pas le droit de l’accompagner alors qu’elle l’aide souvent grâce à son don de sixième sens qui l’aide à chasser diverses créatures. D’ailleurs, elle était tellement dangereuse qu’il ne rentra jamais chez lui. Dru doit alors faire face à la disparition de son père en s’occupant d’elle toute seule.

Le roman est écrit à la première personne du singulier et cela m’a permis de complètement me plonger dans l’histoire. Je vivais ce que Dru vivait ! On passe par plusieurs émotions avec cette jeune fille : la tristesse, la colère, les larmes, la peur… L’auteur a parfaitement su nous les faire ressentir.

Concernant les personnages, Dru apparaît comme une fille forte mais ceci n’est qu’une carapace pour se protéger. En effet, il se révèle qu’elle est sensible et qu’elle a besoin de quelqu’un pour veiller sur elle, comme le faisait son père. Elle devra faire face à plusieurs évènements, elle devra prendre des décisions qui sont normalement prises par son père et elle n’arrive pas à gérer sa situation seule. Malgré tout ça, elle veut à tout prix retrouver la personne qui a tué son père.

Heureusement, un camarade de classe, Graves, va l’aider à traverser ce moment douloureux qui est la disparition de son père. D’ailleurs, ils vont de plus en plus se rapprocher ; peut-être est-ce le début d’une histoire d’amour naissante… (À voir dans les prochains tomes). Graves est un jeune garçon très généreux : il n’a pas hésité une seule seconde à aider Dru en lui offrant à manger, un toit pour dormir… Par contre, Dru ne souhaite pas l’impliquer dans sa vie car elle le mettrait en danger. Or, elle n’a plus trop le choix lorsque Graves se fait mordre par un lycanthrope ! Il ne la laissera jamais tomber et c’est l’une des raisons pour lequel il est si attachant.

Vers la fin du roman, Christophe, un mystérieux inconnu, intervient. Dru et Graves (qui est d’ailleurs un peu jaloux), n’ont pas du tout confiance en lui lorsqu’il leur affirme qu’il est de leur côté et malgré le fait qu’il révèle beaucoup de choses sur Dru et ses parents. Je ne l’ai pas assez rencontré dans ce roman pour dire si je l’apprécie ou pas, mais j’avoue que je n’avais également pas trop confiance en lui.

Tout au long de la lecture, nous en apprenons un peu plus sur les circonstances de la mort du père de Dru ainsi que sur la personne qui l’a tué. L’auteur nous offre quelques petits éléments de réponse de temps en temps et nous tient en haleine !

L’environnement dans lequel vit Dru est oppressant. On le ressent encore plus en le vivant à travers ses yeux. Nous sommes en hiver, la nuit tombe vite et nous rencontrons des créatures comme les sangsues, les lycanthropes, les zombies, les djamphir, les svetocha…

Vous l’aurez compris, je suis tout simplement conquise par ce premier tome. Pour moi, l’auteur a su poser les bases de l’histoire tout en réussissant à en faire un premier tome très intéressant. J’ai donc passé un très bon moment de lecture ! De plus, le dénouement de l’histoire nous laisse présager une excellente suite que j’ai hâte de lire !

Je remercie Livraddict et les éditions Castelmore de m’avoir fait confiance et de m’avoir fait passer un très bon moment de lecture dans le cadre de ce partenariat.

Chasseuse de vampires (tome 3 – La compagne de l’archange), de Nalini Singh

447 pages

Éditeur : J’ai lu

Date de parution : le 18 avril 2012

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Quatrième de couverture

« Remise depuis peu des mésaventures de Pékin, me voici enfin prête à regagner Manhattan pour vivre en compagnie de mon Archange, dans sa demeure ! Mais bientôt, les éléments se déchaînent aux quatre coins du monde, provoquant des désastres sans précédent qui font trembler le Cadre. Et New York n’est pas épargné par ces événements tragiques… Si l’on en croit la légende, il semble qu’un Ancien se réveille, et, croyez-moi, ça n’augure rien de bon !« 

Mon avis

J’ai souhaité continuer cette saga car j’ai gagné ce troisième tome à un concours organisé par « ABFA » que je remercie, ainsi que les éditions « J’ai lu« , et je voulais également participer à la lecture commune organisée par « Tsuki »  et « Livraddict« .

Si vous avez lu mes précédentes chroniques, vous avez pu voir que j’ai moins accroché avec le deuxième tome de cette saga qui manquait d’actions à mon goût. Cependant, ce troisième tome est aussi bon que le premier tome que j’ai adoré, avec encore plus d’actions !

Dans ce troisième tome, Raphael et Elena sont de retour à New-York. À peine sont-ils revenus sur New-York qu’une série d’évènements météorologiques surviennent un peu partout dans le monde (tsunami, tremblements de terre, inondation etc.). Selon la légende, cela signifie qu’un Ancien est en train de se réveiller…

Dès le début du roman, le lecteur est tout de suite plongé dans l’intrigue principale qui nous tient en haleine tout au long de la lecture. On retrouve une alternance entre des scènes de sexe et des scènes d’action mais j’ai trouvé qu’il y avait bien plus d’actions que dans le deuxième tome et ça rend tout de suite l’histoire plus intéressante ! Également, l’auteur utilise moins de termes vulgaires ; la lecture est donc plus agréable.

Nous retrouvons avec plaisir Raphael et Elena, son affiliée, mais également quelques membres des Sept comme Dmitri, Illium, Aodhan, et Jason. Elena a toujours un caractère fort et ne se laisse pas impressionnée par les membres des Sept ou par son Archange Raphael.

Ce qui m’a plu, c’est de retrouver la Guilde avec Sara qui fait appel au don de chasseuse d’Elena pour résoudre des crimes.

Je vous conseille fortement de lire cette saga, malgré un deuxième tome un peu décevant, car le troisième tome est super ! L’auteur a toujours une écriture aussi fluide, il y a beaucoup de rebondissements et d’actions, il y a un peu de sexe ; bref un bon cocktail pour passer un excellent moment de lecture ! De plus, le dénouement de ce tome nous promet une suite très intéressante ! 🙂

Autres participants à la lecture commune organisée par « Tsuki »  et « Livraddict » : Azariel87 – cho0kette – laura1912 – Mia –  reveline – Tsuki – Zina

 

Surprise

Bonjour à tous !

En cet après-midi pluvieux, je vous ai préparé une surprise ! Celle-ci sera débloquée lorsque ma page Facebook aura 20 « j’aime » ! N’hésitez pas à partager 😉

A très vite j’espère pour cette surprise 🙂

In My Mailbox [1]

« In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Liliebook qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français. »

Étant chroniqueuse littéraire pour les Chroniques de l’Imaginaire, je partagerai également les livres que j’ai reçu de leur part, mais je ne mettrai pas forcément toutes mes chroniques sur mon blog.

Pour mon premier In My Mailbox, vous allez voir que j’ai été très gâtée !

Livres reçus en partenariat

J’ai reçu le deuxième tome de la saga « les envoyés » de Sharon Kena par les éditions Sharon Kena. J’ai également reçu le premier tome de la saga « Averia » de Patrice Cazeault par les éditions aDa et  DG Diffusion. Enfin, j’ai reçu le premier tome de la saga « Strange Angels » de Lili St. Crow par Livraddict.

               

Livres reçus par les Chroniques de l’Imaginaire

J’ai reçu le premier tome de la saga « Carbon Diaries » de Saci Lloyd, « Glacé » de Bernard Minier et le premier tome de la saga « la muraille interdite » de Serge Brussolo.

           

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?