Archives de Catégorie: Partenariats

Des étoiles à l’infini, de Blanche Monah

317 pages

Éditeur : City Editions

Collection Eden

Date de parution : le 05 juillet 2017

Prix : 16€90

Quatrième de couverture

« A l’aube de ses 18 ans, Rachel rêve de conquérir les étoiles. Elle vient d’entrer en classe préparatoire pour tenter d’intégrer une grande école d’aérospatiale. Sa méthode pour y parvenir : pas de sorties, pas de distractions, pas de garçons. Mais quand Rachel rencontre Chris, un étudiant de deuxième année, ses belles résolutions s’envolent.

C’est un beau bad boy, tatoué et piercé, participant à toutes les fêtes étudiantes… Sa devine : ne donner aux filles que son corps, jamais son cœur. Pour lui, Rachel ne devrait être qu’une gentille gamine innocente et inexpérimentée. Pourtant, il ne peut détacher son regarde de cette fille qui attise son désir et qui pourrait bien l’emmener très très loin… »

Mon avis

Rachel est partie faire ses études à Toulouse pour au final espérer intégrer une école dans l’aérospatial. Ses études sont difficiles et elle se doit d’être très assidue. Cela veut dire pas de sortie, pas de soirée, pas de petit copain. Mais aucun problème pour Rachel qui est bien décidée à réussir et à ne pas se laisser perturber. Elle se retrouve donc en première année de classe préparatoire et rencontre Chris, un étudiant de deuxième année qui l’aidera dans ses études. Mais Chris est séduisant, de quoi faire fondre le cœur de Rachel. Arrivera-t-elle à tenir ses résolutions ?

Je trouve la première de couverture très jolie et c’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai lu ce livre. L’histoire me plaisait également, je n’ai donc pas hésité à me plonger dedans. Néanmoins, je ressors déçue de ma lecture. Pour moi, le principal point négatif est le personnage de Rachel. Je l’ai trouvée trop immature, trop « gamine », et malheureusement cela se ressent dans ses réactions vis-à-vis de Chris.

Concernant les personnages, Rachel est une jeune fille assidue qui veut tout faire pour essayer d’intégrer une école dans l’aérospatial. Mais sa rencontre avec Chris va vite la perturber dans ses projets. Rachel tombe sous son charme. Quant à Chris, il tombe également sous le charme de Rachel mais essaye de résister, se disant qu’elle est trop jeune pour elle. Mais à la force de passer du temps avec elle, il apprend à la connaitre et est séduit par cette jeune femme timide mais adorable et jolie. Comme je l’écris plus haut, c’est dommage que Rachel soit aussi immature. L’histoire aurait été beaucoup mieux si l’auteure n’avait pas fait de cette jeune femme une « gamine ».

Pour conclure, l’histoire est mignone mais je n’ai pas accroché au personnage de Rachel, trop immature à mon goût.

Je remercie Marilyne et les éditions City Editions – Collection Eden, pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Publicités

Malcolm + 1 (tome 2), de Katy Evans

391 pages

Éditeur : Editions Hugo Roman

Date de parution : le 12 octobre 2017

Prix : 17 €

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture (attention aux spoilers sur le 1er tome)

« Mensonge, traîtrise et faiblesse… tout ce que Malcolm Saint, envoûtant séducteur et homme d’affaires impitoyable déteste. Encore plus maintenant qu’il a été trahi par la seule personne qu’il n’ait jamais aimée, Rachel Livingston. Journaliste chez Edge, elle avait pour mission de révéler tous les secrets de Malcolm dans un article choc. Mais rien ne s’est passé comme prévu. Car elle est tombée éperdument amoureuse du bel Adonis de Chicago. Et la chute n’en fut que plus douloureuse lorsqu’il mit un terme à leur relation après avoir découvert ses motivations.

Bien décidée à devenir sa +1, la belle journaliste fera tout pour regagner sa confiance. Jusqu’à remettre en question tous ses principes lorsqu’il lui proposera de travailler pour lui.

Rachel et Saint ont-ils un avenir ensemble ? Tous les paris sont lancés. »

Mon avis (attention aux spoilers sur le 1er tome)

A la fin du premier tome, Malcolm avait découvert la trahison de Rachel, mais Rachel n’avait pas pu s’expliquer avec lui. Nous retrouvons Rachel en train d’essayer de remonter la pente, de continuer d’écrire à Malcolm en espérant qu’il lui réponde un jour, en train de penser à lui jour et nuit. Jusqu’au jour où elle est convoquée chez Malcolm. Elle n’hésitera pas à saisir cette chance pour s’expliquer avec lui. Mais la déception est grande lorsque Malcolm est froid avec elle et lui propose seulement de travailler pour lui…

J’avais adoré le premier tome de cette saga, c’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans cette suite. J’ai trouvé le premier tome meilleur que celui-ci, mais j’ai quand même passé un bon moment de lecture. La plume de l’auteure est toujours addictive. Les pages se tournent toutes seules et le lecteur a hâte de voir comment la relation de Rachel et Malcolm va évoluer.

Concernant les personnages, Malcolm n’a pas changé. Il est toujours aussi séduisant et sait ce qu’il veut. Il en veut à Rachel pour sa trahison, mais ses sentiments envers elle sont toujours là et il sera difficile de les ignorer. Rachel regrette d’avoir trahi Malcolm. Même si elle comptait tout lui expliquer, celui-ci a découvert sa trahison avant. Elle essayera par tous les moyens de renouer le contact avec lui. Alors que lors de leur premier entretien elle est déçue de se voir proposer uniquement un travail, Malcolm va vite retomber dans ses habitudes avec Rachel et lui proposer de la revoir à de nombreuses reprises. Vont-ils pouvoir se remettre ensemble ? Malcolm va-t-il pardonner sa trahison à Rachel ?

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce deuxième tome. Je suis contente d’avoir retrouvé Rachel et Malcolm et d’avoir pu suivre l’évolution de leur histoire.

Je remercie grandement Marie, Magali et les éditions Hugo Roman pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Calendar Girl – Septembre, de Audrey Carlan

146 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 7 septembre 2017

Prix : 9€95

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Chronique du 4ème tome

Chronique du 5ème tome

Chronique du 6ème tome

Chronique du 7ème tome

Chronique du 8ème tome

Quatrième de couverture (attention spoilers)

« Revenir à Vegas devait être une joie pour Mia, et pourtant tout va mal. Elle n’a pas versé son dernier règlement à Blaine, elle doit de l’argent à son client précédent qu’elle ne peut pas rembourser pour l’instant, et l’état de son père de s’améliore pas ! Pour couronner le tout, Wes a disparu depuis plus de trois semaines. Personne n’a eu de ses nouvelles. Mia est totalement dévastée. Elle va prendre la seule décision qui s’impose à ses yeux. Blaine va obtenir ce qu’il veut, en tout cas, c’est ce que Mia va lui laisser croire… »

Mon avis

J’avais hâte de lire cet opus car je me doutais que l’auteure ne serait pas tendre avec Mia, mais je n’imaginais pas que ça serait à ce point là ! Pour l’instant, c’est le seul mois de cette saga avec lequel je me suis régalée.

Avec tout ce qui lui arrive dans cet opus, Mia pourrait lâcher prise et rester cloîtrée au fond de son lit à déprimer. Mais non ! Mia est une battante et elle va contacter quelques clients qu’elle a rencontré les mois précédents pour l’aider à se sortir de tous ses problèmes. Mia veillera sur son père, mais aura donc à ses côté sa sœur Maddy, son amie Ginelle et son frère Maxwell pour l’aider et la soutenir dans les épreuves qu’elle traverse. Personnellement, j’avais surtout peur pour Wes. Pourquoi ne donne-t-il pas de nouvelles à Mia ? Veut-il rompre avec elle ? Il n’a pas de réseau là où il se situe ? J’avoue avoir stressée pour lui et Mia.

Pour conclure, ce mois de septembre est intense en émotions. L’auteure ne ménage pas Mia, loin de là. Un très bon tome que j’ai dévoré ! J’espère que le mois d’octobre sera aussi bon.

Je remercie grandement Déborah, Magali, Olivia et les éditions Hugo Roman pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

5 sur 5

Malcolm le sulfureux (tome 1), de Katy Evans

417 pages

Éditeur : Editions Hugo Roman

Date de parution : le 14 septembre 2017

Prix : 17 €

Quatrième de couverture

« Mystérieux, légendaire, sexy. L’homme d’affaires Malcolm Saint ne porte vraiment pas bien son nom… et Rachel Livingston, journaliste chez Edge, n’aurait jamais dû le rencontrer. C’était sans compter sur l’opportunité professionnelle qui s’offre à elle : écrire l’article révélation qui sauvera son magazine et propulsera sa carrière. Démasquer le playboy le plus en vue de Chicago, percer à jour ses secrets les plus sombres, telle est la mission de Rachel.

Le jeu du chat et de la souris commence. Rachel, dont le cœur est enfermé à double tour loin des hommes, ne s’attendait pas à devoir résister au sulfureux Malcolm Saint. Pourtant, les interviews se transforment en rendez-vous, et les poignées de mains en intenses baisers. mais graviter autour du bel Adonis est dangereux, surtout quand le mensonge menace d’être révélé. Quand les sentiments de Rachel mettent en péril l’écriture de son article, elle doit choisir : Malcolm ou sa carrière.

A trop vouloir s’approcher du soleil, Rachel risque de s’y brûler les ailes… »

Mon avis

Rachel est une jeune journaliste qui veut tout faire pour prouver ses compétences, mais également sauver l’entreprise Edge pour laquelle elle travaille. Sa boss lui a demandé d’écrire un article révélant les secrets de Malcolm Saint. Rachel devra donc l’interviewer et tout faire pour découvrir ses plus sombres secrets. Mais Malcolm tombe vite sous le charme de Rachel qui lui résiste. Néanmoins, elle enchaîne les interviews pour essayer d’obtenir des informations sur lui. Alors qu’elle fini par céder à son charme, quelle serait la réaction de Malcolm s’il découvrait le mensonge de Rachel quant à cet article ?

J’avais bien aimé la saga Fight For Love de cette auteure, j’avais donc hâte de découvrir cette nouvelle saga. Je vous avoue néanmoins que j’avais peur de lire du « déjà vu ». Contrairement à mes craintes, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome. Oui, quelques éléments sont du « déjà vu », mais l’ensemble de l’histoire, les personnages, l’intrigue et les trahisons m’ont plu. De plus, comme dans la saga Fight For Love, Katy Evans a une plume agréable et addictive. Une fois plongée dans ma lecture, impossible de la lâcher.

Concernant les personnages, je suis agréablement surprise par Malcolm. Malgré sa réputation de tombeur de femmes, je l’ai trouvé séduisant et attachant. S’agissant de Rachel, c’est une jeune femme ambitieuse qui était loin de penser qu’elle pourrait craquer pour Malcolm. J’ai bien aimé la voir lutter contre son attirance envers lui, surtout qu’en lui cédant, elle allait à l’encontre des conseils de son amie et prenait le risque d’avoir le cœur brisé.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome. J’attends une seule chose : me jeter sur le deuxième tome de cette saga !

Je remercie grandement Marie, Déborah, Magali et les éditions Hugo Roman pour cette superbe découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

5 sur 5

Calendar Girl – Août, de Audrey Carlan

147 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 6 juillet 2017

Prix : 9€95

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Chronique du 4ème tome

Chronique du 5ème tome

Chronique du 6ème tome

Chronique du 7ème tome

Quatrième de couverture

« C’est au Texas que Mia se retrouve, auprès d’un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune  une jeune femme, la sœur de Maxwell, dont ce dernier n’a jamais entendu parler et qui répond au nom de… Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette sœur, ou il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux. Un mois riche en rebondissements étonnants. »

Mon avis

Mia et Wes ont décidé dans le précédent tome de se mettre en couple et d’être fidèle l’un envers l’autre. Nous verrons s’ils arrivent à tenir leur promesse. Dans cet opus, Mia n’aura pas d’occasion de le tromper car elle a été engagée pour jouer le rôle de la sœur de Maxwell Cunningham. Le père de Maxwell est décédé récemment et a légué 49% de sa fortune à la sœur de Maxwell. Le problème est qu’il n’a jamais entendu parler d’elle. Son nom est Mia Saunders. Il a un an pour la retrouver, sinon il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux. Il a donc embauché Mia pour jouer ce rôle. Est ce que son plan va marcher ?

Au début de cet opus, Mia retrouve Wes et je peux vous dire que le sexe est présent. Ils se promettent de nouveau fidélité mais Mia refuse toujours l’aide de Wes pour rembourser la dette de son père. Elle doit donc partir au Texas pour sa nouvelle mission : se faire passer pour la soeur de Maxwell. Dans cet opus, pas de sexe donc dans le cadre de sa mission et ça fait du bien.

S’agissant de la mission de Mia, l’auteure n’a pas su instaurer de suspense. Les nom et prénom de la sœur de Maxwell sont identiques à ceux de Mia, sa date de naissance également, la couleur des yeux de Mia est identique à celle de Maxwell et les impressions de « déjà vu » de Mia lorsqu’elle est avec Maxwell enlèvent toute surprise. Néanmoins, j’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus.

J’ai hâte de lire le prochain tome car vu la fin de celui-ci, je sens que l’auteure ne va pas être tendre avec Mia.

Je remercie grandement Magali et les éditions Hugo Roman pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Les insurgés (saison 1 – Conquête), de Elle Kennedy

335 pages

Éditeur : Editions Hugo Roman

Date de parution : le 14 septembre 2017

Prix : 17 €

Quatrième de couverture

« Le Conseil Mondial a pris le pouvoir et instauré la loi martiale.

Dans un monde soumis au chaos, Hudson Lane s’est enfuie de la cité dirigée par son frère, le chef des Exécutants, pour rejoindre les Insurgés. Dans sa fuite effrénée, elle croise le chemin de Connor Mackenzie qui a pris la tête des Insurgés. Elle ne peut lui révéler sa véritable identité. Entre ces deux-là naît une attirance immédiate, mais Connor n’est pas du tout prêt à accueillir une inconnue dans son groupe et Hudson va devoir lutter pour se faire accepter.

Or, son terrible secret va finir par être découvert, sa situation au sein des Insurgés est devenue plus que précaire. Connor va-t-il accepter qu’elle reste parmi eux ? »

Mon avis

Hudson s’est enfuie de la cité dirigée par son frère, Dominik, le chef des Exécutants. Sur sa route, elle croise un groupe d’Insurgés dirigé par Connor. Elle demande à Connor d’intégrer son groupe, chose qu’il fini par accepter difficilement. Hudson va alors devoir prouver au groupe qu’elle est digne de confiance, mais ne peut pas leur dévoiler sa véritable identité et son véritable passé. De plus, Hudson et Connor étant attirés l’un par l’autre, comment réagirait-il s’il découvrait son identité ?

J’ai découvert l’auteure avec sa saga Off-Campus, j’avais donc hâte de me plonger dans sa nouvelle série. Cette parution était très attendue : un mélange de dystopie et de romance ! Je ressors un peu déçue de ma lecture car j’aurai aimé que le côté post-apocalyptique soit plus présent. Le côté érotique prend trop d’ampleur à mon goût. Néanmoins, j’ai passé passé un bon moment de lecture !

Concernant l’univers, le monde dépend du Conseil Mondial qui a sous ses ordres des Exécuteurs afin de faire régner l’ordre. Mais le peuple s’est rebellé contre cet état et ont créé plusieurs groupes : les Insurgés.

Concernant les personnages, Hudson est la sœur de Dominik, le chef des Exécutants. Autant vous dire que si les Insurgés découvrent sa véritable identité, ça risque d’être compliqué pour elle. Quant à Connor, il a une raison d’en vouloir à Dominik et ne cherche qu’une chose : le tuer. Malgré un début difficile entre Connor et Hudson, ils sont attirés l’un par l’autre et ne s’en cacheront pas. J’ai un ressenti un peu bizarre par rapport à ces scènes érotiques puisque Connor et Hudson n’hésitent pas à faire ça en public ou à plusieurs par exemple. Attention, le sexe est omniprésent dans cet opus. Ce livre n’est donc pas à mettre en toutes les mains.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce premier tome, malgré une déception sur le côté érotique qui est trop mis en avant au détriment du côté dystopique. Néanmoins, j’ai hâte de voir ce que le deuxième tome nous réserve ! 🙂

Je remercie grandement Déborah, Olivia et les éditions Hugo Roman pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Royal Saga (tome 6 – Capture-moi), de Geneva Lee

330 pages

Éditeur : Editions Hugo Roman

Date de parution : le 08 juin 2017

Prix : 17 €

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Chronique du 3ème tome

Chronique du 4ème tome

Chronique du 5ème tome

Quatrième de couverture

« Pour sauver la vie de Belle, Smith se bat contre un tueur à gages envoyé par Hammond et, blessé, tombe dans le coma. Belle n’a que peu de solutions et décide de le faire soigner en cachette dans le seul endroit qui lui semble hors de portée d’Hammond : Stuart Hall, sa propriété familiale, même si les rapports de Belle avec sa mère sont toujours aussi tendus.

Éloigné de Londres, sans nouvelles de Georgia laissée pour morte, Smith se reconstruit, tout en préparant en secret sa vengeance pour que cessent enfin les dangers qui les menacent.

« Belle est le seul éclat de pureté dans ma vie, et je ne la souillerai pas. »

Belle ne comprend pas l’obsession de sécurité de Smith, elle souhaite retrouver l’amitié de Clara et d’Edward, la gaieté de Lola qui développe Bless, la compréhension de Tante Jane, sa confidente… le seul personnage qu’ils rencontrent est un député anti-royaliste, fan de chasse, mais Belle a un mauvais a priori sur lui.

Leur couple va-t-il résister à la solitude ? Comment pourront-ils enfin vivre en pensant à l’avenir sans que la vie leur apporte une déception chaque fois qu’un moment heureux se profile ? Smith et Belle seront-ils assez forts pour surmonter les drames qui jalonnent leur lune de miel ?

L’auteure nous entraîne dans un tome éblouissant où elle dénoue une intrigue diabolique, où les héros apprennent une nouvelle partition et où sexe rime avec amour, avant le tome final, Complète-moi. »

Mon avis

La fin du précédent tome m’avait donné très envie de lire le sixième tome. L’histoire reprend donc tout de suite après les événements du précédent tome. Pour sauver Belle, Smith s’est battu contre un tueur à gages envoyé par Hammond, mais il est gravement blessé. Belle doit donc tout faire pour le faire soigner. Après avoir été soigné, Smith et Belle vont rester cloîtrés chez la mère de Belle, loin d’Hammond. Mais les démons de Belle vont resurgir…

Dans cet opus, l’action est omniprésente ! Pas de temps mort pour Belle et Smith. J’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus où l’intrigue est bien menée et ficelée. Les scènes érotiques sont présentes, mais moins que dans les précédents tomes, l’action prenant une place importante.

Concernant les personnages, Smith doit se remettre de ses blessures et protéger Belle. Il retrouve donc refuge chez la mère de Belle, mais l’entente n’est pas au rendez-vous entre les deux femmes et Belle devra faire face à certains démons. De plus, Belle n’ayant pas le droit d’être en contact avec l’extérieur, la solitude commence à peser sur elle et sur son couple.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus !

Je remercie grandement Déborah, Stéphanie et les éditions Hugo Roman pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

5 sur 5

Pas si simple, de Lucie Castel

288 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection : &H

Date de parution : le 22 mars 2017

Prix : 12€90

Quatrième de couverture

« Parce que, dans la vie, rien n’est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l’aéroport d’Heathrow avec sa sœur Mélie l’avant-veille de Noël.
Parce que, dans sa vie, tout est compliqué, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme et le charme distingué sont ce que la Grande-Bretagne promet de mieux. Les heures d’attente leur permettent de faire plus ample connaissance et William leur propose alors de passer le réveillon dans sa maison, près de Kensington Street, le temps que le trafic reprenne. Une invitation en apparence innocente, mais qui va conduire les deux jeunes femmes au cœur d’un réveillon riche en émotions et en surprises de taille…

Pas si simple aborde avec intelligence et délicatesse les thèmes de la famille, du deuil, de l’amour et de l’engagement. Une comédie romantique pleine d’humour et d’espoir dont les valeurs universelles parleront à chacun. »

Mon avis

Scarlett et sa sœur Mélie se retrouvent bloquées à l’aéroport d’Hearthrow alors qu’elles devaient rejoindre leur mère pour Noël. Elles y feront la connaissance de William, un anglais charmant et provocateur. Alors que les vols sont annulés, ils passent une nuit à l’hôtel. Le lendemain, leur vol étant de nouveau annulé, William leur propose de passer Noël avec lui. Elles feront alors la connaissance d’une partie de la famille de William. Ces rencontres ne seront pas de tout repos…

J’ai passé un très bon moment de lecture avec cette comédie romantique. La plume de l’auteure est agréable et fluide, l’humour est présent.

S’agissant des personnages, Scarlett n’a pas une vie simple. Son père est décédé récemment, elle ne peut pas rejoindre sa mère pour leur premier Noël sans son père, elle a une sœur qui exerce un métier assez original et qui ne prend aucune pincette pour dire ce qu’elle pense. Enfin, en faisant la connaissance de William, elle fera la connaissance de toute sa famille et découvrira des secrets de famille. En lisant cette romance, vous découvrirez que la vie de Scarlett n’est pas de tout repos ! J’ai bien aimé l’ensemble des personnages, mais également l’histoire de chacun d’entre eux.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cette comédie romantique fraîche et drôle. Une lecture sans prise de tête à lire sans modération.

Je remercie grandement Mélanie et les éditions Harlequin collection &H pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

#2 The Team (Addiction), de Lynda Aicher

354 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection : &H

Date de parution : le 04 janvier 2017

Prix : 14€90

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« Un cachet pour la douleur, un pour patiner plus vite, puis un autre pour oublier…

Scott ne saurait dire depuis combien de temps c’est devenu son quotidien. Trop, sans doute. Mais c’est un bien faible prix à payer pour tenir son rôle de capitaine de l’équipe des Minnesota Glaciers. Le hockey, c’est toute sa vie, son oxygène… jusqu’à sa rencontre avec Rachel Fielding. Rachel est belle, libre, excitante. Rachel lui donne envie de croire qu’une autre vie est possible. Mais peut-il vraiment changer ? Sans les cachets, il ne peut pas jouer. Et sans le hockey, il ne sait plus qui il est… »

Mon avis

Comme dans le premier tome de cette saga, nous restons dans le milieu sportif et plus particulièrement dans le milieu du hockey. Lors d’un mariage, Scott rencontre Rachel. Il fait connaissance avec elle et apprend qu’elle est libre, mais dans le coin que pour quelques jours. Il passe une très bonne soirée avec elle et ne peut nier l’attirance réciproque qu’ils ressentent. Même si c’est pour quelques jours, Scott aimerait les passer avec elle. Mais Rachel et Scott vont-ils pouvoir se contenter de quelques jours seulement ?

La plume de l’auteure est fluide et agréable à lire. On sait dès le début comment l’histoire va se terminer, mais la sauce prend quand même. L’auteure décrit bien les personnages, la passion du hockey pour Scott, son addiction et leurs sentiments.

Concernant les personnages, Scott est le capitaine de l’équipe des Glaciers. Cette équipe est tout pour lui, elle est comme sa famille. Il est d’ailleurs en attente d’un retour sur le renouvellement ou non de son contrat. Le frein à ce renouvellement ? Le genou de Scott. Pour pouvoir continuer à jouer dans son équipe favorite, Scott est prêt à tout, notamment à prendre des tonnes de médicaments afin de faire passer la douleur de son genou. Mais est-ce bien sérieux ? Même si Rachel le connaît très peu, le feeling passe très bien entre eux. Elle va donc essayer de lui ouvrir les yeux et de l’aider afin qu’il se fasse soigner. Rachel est une jeune femme déterminée qui ne souhaite pas de relation sérieuse. Mais contre toute attente, ses sentiments pour Scott vont se développer. Sauront-ils faire face à l’addiction de Scott pour les médicaments ? Sauront-ils faire face à leur sentiments ?

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce deuxième tome ; une jolie romance contemporaine !

Je remercie grandement Mélanie et les éditions Harlequin collection &H pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Calendar Girl – Juillet, de Audrey Carlan

147 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 6 juillet 2017

Prix : 9€95

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Chronique du 4ème tome

Chronique du 5ème tome

Chronique du 6ème tome

Quatrième de couverture

« Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultrapopulaire. Anton Santiago a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit. Même si elle a été choisie pour jouer les séductrices, Mia va aussi pouvoir se remettre doucement des événements du mois précédent et créer avec Anton une belle complicité amicale. mais une surprise de taille va venir agrémenter son séjour à Miami et orienter son destin… »

Mon avis

Dans cet opus, Mia se rend à Miami pour jouer le rôle d’une danseuse dans le futur clip vidéo du roi du hip hop Anton Santiago. Après ce qui est arrivé à Mia au mois de juin, je me demandais si elle allait toujours sauter sur tout ce qui bouge ou si elle allait se calmer. En voyant Anton, son désir sexuel reprend vite le dessus pour ce beau gosse, mais Mia fera des blocages. Seul Wes pourrait la sauver du traumatisme de l’événement subit le mois dernier.

J’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus. Même si Mia n’hésite pas à profiter du corps d’Anton, elle est ici plus fragile suite à l’événement subit dans le précédent tome. C’est intéressant de la voir ainsi. Elle devra également faire face à ses sentiments envers Wes. Elle décide alors d’avoir une relation exclusive avec lui. Pendant les prochains mois, arrêtera-t-elle de coucher avec ses clients pour respecter sa parole et ses sentiments ?

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus. J’espère que Mia va respecter ses engagements et que les prochains tomes seront encore plus intéressants.

Je remercie grandement Déborah, Stéphanie et les éditions Hugo Roman pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5