Archives Mensuelles: septembre 2015

In My Mailbox [151]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Mes réceptions de la semaine

   

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Publicités

La Meilleure Chose Qui Me Soit (Jamais) Arrivée, de Laura TAIT et Jimmy RICE

411 pages

Éditeur : Milady Romance

Date de parution : le 10 juillet 2015

Prix : 18€20

Quatrième de couverture

« On n’oublie jamais son premier amour. Holly a beau se souvenir d’Alex, elle a décidé dix ans auparavant qu’il ne serait pas l’homme de sa vie. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir quelques doutes sur la capacité de son patron à remplir ce rôle. Alex, lui, veut repartir à zéro et s’investir dans son nouveau boulot. Il est presque certain que sa décision de s’installer à Londres n’a aucun rapport avec Holly qu’il n’a jamais pu oublier. Presque. Ces deux-là ne sont-ils pas condamnés à retomber amoureux ?« 

Mon avis

Holly et Alex sont amis depuis leur enfance. Petit à petit, cette amitié a évolué en sentiments amoureux mais aucun d’entre eux n’a voulu dévoiler ses sentiments à l’autre.
Nous retrouvons Holly et Alex, dix ans plus tard. Holly vit à Londres, elle est assistante et sort avec son patron nommé Richard. Quant à Alex, il vient d’arriver à Londres pour son nouveau poste d’enseignant. Après toutes ces années, il décide de reprendre contact avec elle. Vont-ils se retrouver après toutes ces années ? Vont-ils enfin s’avouer leurs sentiments ?

Je ressors un peu déçue de ma lecture et pourtant cela ne m’arrive pas souvent lorsque je lis une comédie romantique. L’histoire se passe principalement dix ans après leur séparation, dans les années 2000, mais il y a quelques chapitres flash-back pour nous montrer leur relation avant que leurs chemins ne se séparent. Il y a également une alternance de narrateurs à chaque chapitre.

Dès le début de l’histoire, je pensais que j’allais passer un super moment de détente. Mais, j’ai ressenti bien trop de longueurs. L’histoire n’avance vraiment pas vite et je me suis parfois ennuyée. Je trouve également que quelques flash-back sont inutiles. Le roman est axé sur les retrouvailles d’Holly et Alex, qui se tournent autour pendant la majorité du roman.

Concernant les personnages, Holly est une jeune femme que j’avais un peu de mal à comprendre concernant sa relation avec Richard. Certes, Richard est son patron et il ne veut pas officialiser leur relation au travail. Mais même en dehors du travail, elle le voit rarement. Dès le début, je me suis demandée si Holly n’était pas sa maîtresse. Même si elle est déçue par son comportement, elle reste avec lui et rêve de bien plus avec lui. Mis à part ça, Holly est une jeune femme sympathique.

Pour conclure, globalement j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman même si je suis déçue de la lenteur de l’histoire. C’est une comédie romantique qui ne me restera pas longtemps en mémoire.

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

2 sur 5

 

C’est lundi, que lisez-vous ? [159]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine

   

Ma lecture en cours

Mes prochaines lectures

  

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [150]

 

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Mes réceptions de la semaine

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

U4 : Yannis, de Florence Hinckel

438 pages

Éditeur : Syros Jeunesse & Nathan

Date de parution : le 27 août 2015

Prix : 16€90

Quatrième de couverture

« Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?« 

Mon avis

Depuis quelques jours, le filovirus méningé U4 fait des ravages. Ses victimes en meurent en quarante heures. Plus de 90% de la population mondiale ont été tués et les seuls survivants sont des adolescents.

Yannis est l’un des survivants et vit à Marseille. Comme Koridwen, Jules et Stéphane, Yannis est un joueur de WOT, un jeu vidéo en ligne. Afin de laisser ce monde atteint par le virus, quitter les adolescents qui pètent les plombs et sèment la terreur, Yannis n’a qu’un seul espoir : se rendre à Paris afin d’être le 24 décembre à minuit sous la plus vieille horloge de Paris. Selon le maître du jeu de WOT qui lui a indiqué ces éléments, il pourra modifier le cours des événements. Nous suivons ainsi son parcours et ses rencontres jusqu’à Paris, accompagné de son chien Happy et des fantômes de sa famille qui lui rendent régulièrement visite.

Ce livre est l’un des livres les plus attendus de cette rentrée littéraire. Les éditions Nathan et Syros se sont associées avec quatre de leurs auteurs français pour l’écriture de cette saga de quatre tomes. U4 ce sont quatre auteurs, quatre romans avec un personnage différent dans chaque roman, quatre histoires que l’on peut lire dans l’ordre de notre choix, et tout cela dans un univers commun. Les quatre personnages peuvent également se croiser et chaque tome peut être lu indépendamment des autres tomes. Je trouve ce concept très original ! Pour ma part, j’ai commencé par le tome portant sur Koridwen et j’ai ensuite lu celui consacré à Yannis. Je dois avouer que j’ai préféré l’opus consacré à Koridwen.

Comment le virus U4 est-il arrivé ? Pourquoi seuls les adolescents ont-ils survécu ? J’ai trouvé qu’on avait un peu plus de réponses à nos questions que dans l’opus consacré à Koridwen. Malheureusement, je reste toujours sur ma faim à ce sujet là. La plume de l’auteur est agréable, mais de temps en temps je sentais pointer l’ennui car quelques passages étaient longs.
J’ai bien aimé découvrir des scènes rencontrées dans l’opus consacré à Koridwen, mais du point de vue de Yannis. Ça m’a permis de voir comment les auteurs ont fait pour mêler l’univers et les quatre personnages, tout en écrivant des tomes indépendants les uns des autres.

Concernant les personnages, je ne me suis pas spécialement attachée à Yannis. C’est un jeune homme qui n’a pas confiance en lui. Pour être un peu plus sûr de lui, il se met à la place de son personnage dans le jeu vidéo WOT, un combattant. C’est un adolescent assez sensible que les morts hantent. Il va un peu évoluer tout au long de l’histoire. J’ai beaucoup aimé son attachement à Happy, son chien. Happy prend d’ailleurs une place importante dans l’histoire. Yannis va rencontrer d’autres personnages lors de son périple vers Paris. Il rencontrera notamment Stéphane, avec qui il fera un bout de chemin.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus. J’apprécie vraiment ce concept original. Pour l’instant, j’ai une préférence pour l’opus consacré à Koridwen. J’ai hâte de découvrir l’histoire de Stéphane et de Jules.

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

3 sur 5

Blackwood, le pensionnat de nulle part, de Lois Duncan

288 pages

Éditeur : Hachette Black Moon

Date de parution : le 26 août 2015

Prix : 16€

Quatrième de couverture

« A l’instant où elle pose les yeux sur l’imposant manoir gothique de Blackwood, le pensionnat où elle va passer l’année, un sentiment d’angoisse s’empare de Kit. Comme si un vent glacé traversait son cœur à chaque pas effectué vers la porte. Comme s’il y avait quelque chose de maléfique à l’intérieur des murs du pensionnat, perdu au milieu de nulle part.« 

Mon avis

Kit est envoyée au pensionnat de Blackwood par sa mère et son beau-père. Malheureusement pour Kit, son beau-père souhaite se débarrasser d’elle au plus vite pour profiter de sa femme. Dès son arrivée au pensionnat, Kit sent que quelque chose ne va pas. Elle ne se sent pas du tout à l’aise avec ce manoir qui semble menaçant. Pourtant, sa mère n’hésite pas à l’abandonner dans ce lieu étrange. La directrice essaye de la mettre à l’aise en lui faisant visiter les lieux et sa chambre qui est bien luxueuse pour une chambre de pensionnaire. Mais la première surprise est qu’il y a seulement quatre élèves au sein de ce pensionnat. Et la deuxième surprise est que des choses étranges se produisent au sein du Manoir…

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman jeunesse. On ressent facilement cette ambiance particulière et sombre au sein du manoir de Blackwood. Pendant une bonne partie du roman, on assiste à diverses choses étranges, sans trop savoir pourquoi ces choses arrivent. Mais ne vous inquiétez, on obtient toutes les réponses à nos questions !

Concernant les personnages, je ne me suis pas spécialement attachée à eux. Ils vont vivre, à tour de rôle, les étrangetés du manoir. Seule Kit a gardé la tête sur les épaules et veut s’échapper. S’agissant du dénouement final, je l’ai trouvé un peu trop simple, même pour un roman jeunesse.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman. Attention, ce livre est un roman jeunesse qui plaira certainement aux jeunes lecteurs. Ne vous attendez pas, en tant qu’adulte, à avoir peur et à ressentir des frissons car vous seriez bien déçus !

Je remercie grandement les éditions Hachette, collection Black Moon, pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Le cercle des immortels – Dream Hunters (Tome 5 : Le gardien d’Azmodea), de Sherrilyn Kenyon

311 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : le 20 mai 2015

Prix : 7€95

Chronique du 3ème tome

Chronique du 4ème tome

Quatrième de couverture

« Durant des siècles, Seth a enduré une vie de souffrance et subi les pires sévices. Celui qu’il était jadis n’est plus, et la misère de l’esclavage a fait de lui un être sanglant, décharné, rongé par la haine. Pour avoir autrefois fait confiance et conclu un marché qui lui a été fatal, il est devenu le prisonnier du terrible dieu Noir. Aussi, quand ce dernier lui demande de lui rendre un service, Seth accepte, dans l’espoir d’obtenir en échange sa liberté. Quelle que soit sa mission, il se promet de la mener à bien, même s’il doit infliger à son tour mille tourments. Pourtant, Seth a des failles, et la sublime Lydia Tsakali, une Chasseuse de Songes, pourrait bien en être une… »

Mon avis

Durant des siècles, Seth s’est fait torturer par le Dieu Noir dont il était le prisonnier. Lorsque le Dieu Noir propose à Seth de lui confier une mission, celui-ci l’accepte. Il espère ainsi retrouver sa liberté, et en attendant il profite d’être loin des sévices infligés par le Dieu Noir. Seth n’a plus de sentiments et n’aspire qu’à remplir sa mission, peu importe le mal qu’il fera pour cela. Mais c’était jusqu’à ce qu’il rencontre Lydia, une Chasseuse de Songes.

On découvre Seth, cet être brisé par tous les horribles sévices endurés depuis des siècles. Quelques passages nous montrent comment il a souffert depuis qu’il est enfant, comment il a été rejeté par ses parents et vendu pour être finalement torturé. Il n’a jamais connu l’amour, a perdu toute confiance dans les gens. Malgré tout ce qu’il a subit, c’est un être fort.
Lydia est la prisonnière de Seth. Au début, elle a peur de lui même si elle n’hésite pas à le combattre. Puis petit à petit elle fera la connaissance de cet être sexy et séduisant qui l’intrigue. Elle lui apprendra alors à se servir de l’informatique, lui fera découvrir la musique… Bref, leur relation est très belle et on comprend facilement qu’ils soient attirés l’un par l’autre.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus qui se lit rapidement. Rien de bien nouveau ou d’innovant dans ce genre littéraire, mais c’est bien écrit, c’est addictif et ça fonctionne bien sur moi !

 J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

 La note de Rex

4 sur 5

Ten Tiny Breaths (tome 2 – Mentir), de K.A. TUCKER

356 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 9 avril 2015

Prix : 17€

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« Depuis la mort de ses parents, Livie se répète en boucle la dernière phrase de son père:  » Rends moi fier.  » Elle a organisé sa vie en fonction de ces mots. Elle intègre l’université de Princeton avec un seul plan en tête : obtenir les meilleures notes et être admise en médecine.

Seulement Livie n’avait pas tout prévu : ni de partager sa chambre avec une sympathique fêtarde à qui elle ne peut rien refuser ni toutes ces soirées arrosées dans lesquelles celle-ci l’entraîne, et encore moins de croiser le chemin du beau et ténébreux Ashton, le capitaine de l’équipe d’aviron.

Pour la première fois de sa vie, elle est confrontée à des choix. Travailler ses cours ou faire la fête, sortir avec Connor, jeune irlandais bien sous tout rapports et meilleur ami d’Ashton, ou succomber au charme du capitaine.

Elle ne se reconnaît pas et, pourtant, elle sent qu’il est temps de ne plus se laisser dicter sa vie… »

Mon avis

Dans le premier tome de cette saga, nous avons suivi Kacey. Dans ce deuxième tome, nous suivons sa sœur, Livie. Depuis la mort de ses parents, Livie est « l’enfant » parfait. Elle répond à tous les désirs de ses parents décédés afin qu’ils soient fiers d’elle. Mais Livie est une adolescente qui se comporte comme une adulte. A agir comme ça, elle ne profite pas de sa vie d’adolescente. Alors qu’elle intégre l’université, Livie va commencer à profiter de la vie et devra faire des choix.

Alors que j’avais déjà beaucoup aimé le premier tome de cette saga, j’ai adoré celui-ci. Il se dévore tout seul et en quelques heures ! Impossible de lâcher ce livre avant de l’avoir terminé.

Concernant les personnages, c’est vrai que dans le premier tome je trouvais que Livie se comportait trop comme une adulte. Même si elle avait des raisons de le faire, je la préfère profiter pleinement de sa vie d’ado ! Elle découvrira les soirées étudiantes, elle tombera sous le charme de deux garçons … et bien sûr cela sera bien compliqué. Livie est un personnage que j’ai beaucoup aimé.

Ashton est un jeune homme que Livie rencontre lors de sa première soirée. C’est le beau gosse de l’université qui enchaîne les conquêtes. Mais il a jeté son dévolu sur Livie, cette jeune femme qui n’est pas prête de lui céder au moindre claquement de doigts. On apprend à découvrir Ashton qui est un personnage sombre et attachant au passé douloureux. Leur relation est intense et addictive. Ashton la repousse de temps en temps, mais revient vite vers elle. Bref, j’ai adoré ces deux personnages et leur relation.

Connor est un jeune homme sympathique. Peut-être trop sympa d’ailleurs ? Il est trop parfait, je ne l’ai pas trop apprécié. J’ai une grande préférence pour Ashton.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus. Je ressors surprise de ma lecture car je ne m’attendais pas à autant apprécier Livie. Une très jolie découverte !

Je remercie grandement les éditions Hugo Roman pour cette jolie découverte dans le cadre de notre partenariat.

 La note de Rex

5 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [158]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine

   

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [149]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Ma réception de la semaine

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?