Archives de Catégorie: Dark Romance

Never Forgive (tome 2), de Monica Murphy

404 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection &H

Date de parution : le 8 mars 2017

Prix : 14€90

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« On dit que la vérité blesse. En ce qui concerne Katherine, elle l’a plutôt anéantie, ruinée, lacérée, déchiquetée. Alors qu’elle tombait amoureuse d’Ethan, il lui mentait. Alors qu’elle s’ouvrait à lui, il la trahissait. Elle devrait le haïr, mais elle ne peut pas. Ce qui existe entre eux est trop fort pour être détruit. Elle ignore ce que c’est, mais une chose est sûre : elle ne sait plus vivre sans Ethan. D’une certaine manière, étrange, dangereuse, inquiétante, elle a besoin de lui.

Une bouleversante conclusion pour l’histoire d’amour la plus interdite qui soit. »

Mon avis

Katherine a appris la véritable identité d’Ethan. Elle le vit très mal, comme une trahison. Elle ne comprend pas comment Ethan a pu la trahir ainsi. Elle a essayé de l’oublier mais n’y arrive pas. Ça peut paraître bizarre, mais elle ne peut pas vivre sans lui. Comment Ethan et Katie vont-ils réussir à faire face à leur passé et aux épreuves qui les attendent ?

J’avais passé un très bon moment de lecture avec Never Forget, j’avais donc hâte de voir ce que l’auteur nous réservait dans cette suite. J’ai également passé un très bon moment de lecture avec cette suite. Les pages se tournent toutes seules, je n’ai pas réussi à lâcher ma lecture. Jusqu’aux dernières pages, je ne savais pas si l’histoire de Katie et Ethan allait bien se terminer ou pas. Il y a une alternance de narrateurs entre Katie, Ethan et Aaron qui amène du rythme à l’histoire. Je peux vous dire que se retrouver dans la tête d’Aaron, ça fait peur.

Concernant les personnages, nous suivons Katie et Ethan, mais également les proches de Katie comme sa mère et sa sœur. L’auteur a accordé une place importante aux sentiments de chacun et à l’avis de chacun sur la relation de Katie et Ethan. Nous suivons également Lisa, la journaliste. Je dois avouer que ses agissements ne m’ont pas du tout plu, mais elle a une place importante dans l’intrigue. Katie a vraiment été blessé par le mensonge d’Ethan, mais finalement vivre sans lui n’est pas supportable.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cette suite de Never Forget. L’auteur a réussi à me tenir en haleine tout au long de la lecture en mêlant amour interdit et mensonges.

Je remercie grandement Mélanie et les Editions Harlequin, collection &H pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

5 sur 5

Never Forget (tome 1), de Monica Murphy

419 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection &H

Date de parution : le 8 mars 2017

Prix : 14€90

Quatrième de couverture

« Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge. Mais comment faire autrement alors qu’il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ? »

Mon avis

Katie a été kidnappée lorsqu’elle avait douze ans. Elle a été sauvée par Will, le fils de son bourreau. Un lien s’est alors créé avec Will, mais la famille de Katie n’a pas souhaité qu’elle reste en contact avec lui. Nous retrouvons Katie, huit ans après ce drame. Elle est toujours perturbée et est loin d’avoir oubliée ce qu’elle a vécu. Afin d’avancer dans sa vie, elle décide de donner une interview télévisée sur ce qui lui est arrivée. En la voyant à la télévision, Will décide de renouer le dialogue avec elle, sous une nouvelle identité. Au fur et à mesure, Katie et Will vont se rapprocher l’un de l’autre, mais comment avouer à Katie sa véritable identité ? Lui pardonnera-t-elle ?

Ayant été déçue par Dark Romance à cause de son côté « malsain », j’appréhendais cette lecture. Mais j’ai adoré cet opus ! Je ne pense d’ailleurs pas que ce livre soit à classer dans le genre de la Dark Romance. Le sujet traité par l’auteur est horrible, sombre, mais important. Sa plume est addictive, impossible de lâcher ma lecture.

Je me suis tout de suite attachée aux personnages et à leur histoire poignante. Katie, même si elle a été sauvée par Will, est bien évidemment traumatisée par ce qui lui est arrivé. Quelques années après ce drame, elle y pense toujours et ne croque pas la vie à pleines dents comme devrait le faire une fille de son âge. Will, de son côté, n’arrête pas de penser à Katie. Lorsqu’il voit sont interview, il voit là l’occasion pour lui de renouer contact avec elle, sous une fausse identité.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus. J’ai hâte de lire le deuxième tome ! 🙂

Je remercie grandement Mélanie et les Editions Harlequin, collection &H pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex5 sur 5

Dark romance, de Penelope Douglas

497 pages

Éditeur : Harlequin,

Collection &H

Date de parution : le 8 février 2017

Prix : 14€90

Quatrième de couverture

« Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n’est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu’il soit riche et adulé qui me fascine – enfin, pas seulement. Non, moi, c’est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. la violence dans son regarde noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m’a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s’intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée… ou terrifiée. »

Mon avis

Erika va emménager dans une autre ville afin de continuer ses études, loin de sa mère. Elle veut en effet changer de vie et apprendre à se débrouiller seule. Elle s’éloignera également de Trévor Crist qui est amoureux d’elle. Arrivée dans son nouvel appartement, elle découvre vite que vit dans son immeuble Michael Crist, le frère de Trévor. Depuis son adolescence, Erika est très attirée par lui, mais il l’a toujours ignorée. Désormais, Michael s’intéresse à Erika. Que lui veut-il ?

La Dark Romance, « romance sombre » est un « nouveau » genre en France qui s’est d’abord fait connaître avec la saga Captive in the Dark parue aux éditions Pygmalion. Ce genre « entre dans la catégorie des romances interdites, mettant en scène des relations parfois condamnées par la morale ou par la loi. Dans ce genre littéraire à la frontière entre amour, désir et violence, l’auteur joue avec les limites de la morale et le franchissement de l’interdit« .

J’avais très envie de lire Dark Romance. Je vous rassure, ce livre n’est pas érotique avec des scènes SM. Non, ici l’histoire est sombre, violente, malsaine. Oui, je ressentais parfois dans ma lecture un mal être car je trouvais que certaines scènes étaient malsaines. Je me disais « ce n’est qu’un livre, ce n’est pas réel ». Mais cela ne m’empêchait pas de me sentir parfois mal. Peut être que ce genre littéraire n’est pas pour moi, je lirai quand même le premier tome de Never Forget pour avoir un autre avis.

Concernant les personnages, Erika est une jeune femme attachante qui va vivre un enfer. Dès le début du livre, on en apprend plus sur Erika, sur sa vie, sur ses liens avec la famille Crist et notamment sur sa relation avec Trévor et son attirance envers Michael. Alors qu’elle vient d’emménager, elle s’aperçoit rapidement que Michael habite dans le même immeuble qu’elle. Mais ce qui ne la rassure pas du tout, c’est qu’il invite ses amis du lycée.

Michael et ses amis veulent se venger de quelque chose qui s’est passé il y a quelques années. Ses amis ont passé trois ans en prison. Même si Michael se sent attiré par Erika, il va tout faire pour l’attirer et la mettre en confiance, mais pour mieux la trahir et mettre en place sa vengeance, avec ses amis. Jusqu’où va aller Michael ?

Les chapitres alternent entre deux narrateurs et entre passé et présent. On découvre ainsi pourquoi Michael et ses amis veulent se venger. L’intrigue est intéressante mais des situations étaient trop malsaines pour moi, cela m’a dérangée. Néanmoins, j’ai lu le livre jusqu’au bout puisque ce n’est pas tout le temps malsain, mais aussi car il a un côté addictif qui m’empêchait de le fermer. Il fallait que je sache ce qui allait arriver à Erika, si les garçons allaient vraiment mettre en place leur plan machiavélique.

Pour conclure, j’aurai pu beaucoup aimé ce livre, mais son côté malsain ne m’a pas plu. L’intrigue est pourtant intéressante et bien ficelée. Ce livre a néanmoins plu a pas mal de lecteurs, je vous laisse donc le découvrir pour vous faire votre propre avis 🙂

Je remercie grandement Mélanie et les Editions Harlequin, collection &H pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5