Archives Mensuelles: février 2018

Together, de Helena Hunting

379 pages

Éditeur : City Editions

Collection : Eden

Date de parution : 03 janvier 2018

Prix : 17€50

Quatrième de couverture

« Ruby s’est installée à New York avec des rêves plein ses bagages. Son ambition : devenir danseuse, coûte que coûte. Mais en attendant d’atteindre son but, elle va de petits boulots en petits boulots.

Jusqu’à ce qu’enfin elle décroche une audition. Malheureusement, le grand jour, Ruby est malade et fait une prestation catastrophique. la veille lors d’une soirée, un inconnu très sexy, mais aussi très enrhumé, l’a confondue avec quelqu’un d’autre et l’a fougueusement embrassée !

Pour se faire pardonner, Bancroft, allias « l’Incroyable Embrasseur », lui propose un job plutôt original : s’occuper à plein temps de son furet et de sa tarentule ! Bizarre… d’autant que la jeune femme va devoir vivre dans le luxueux appartement de son nouvel employeur. »

Mon avis

Lors d’une soirée, Ruby se fait embrasser par un inconnu sexy et enrhumé qui l’a confondue avec une autre femme. Le lendemain, jour de son audition afin de décrocher un boulot, Ruby est malade et ne peut donc pas auditionner. De plus, elle doit rendre son appartement très rapidement car son père ne lui paye plus ses loyers. Sa meilleure amie, Amie, lui trouve alors un job chez le cousin de son fiancé, Bancroft. Pendant son absence de cinq semaines, Ruby devra s’occuper des animaux de Bancroft. Petit à petit, entre Ruby et Bancroft, et malgré la distance, les sentiments vont naître…

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman. La plume de l’auteure est agréable et addictive. Le narrateur est principalement Ruby et de temps en temps Bancroft. Petit point négatif pour moi : je trouve que l’histoire de Ruby et Bancroft est trop rapide et évolue trop vite.

Concernant les personnages, Ruby est issue d’une famille riche, mais elle ne veut pas travailler sous les ordres de son père et veut lui prouver qu’elle peut s’en sortir seule en tant qu’artiste. C’est une battante puisqu’elle ne trouve pas de travail, mais continue d’en chercher sans baisser les bras. Bancroft est un ancien joueur de rugby. Il travaille désormais avec son père. Il est séduisant, attirant et gagne très bien sa vie. Il tombe vite sous le charme de Ruby, dès l’échange de leur baiser à cette fameuse soirée d’ailleurs. Lorsqu’il lui propose de lui prêter son appartement pendant cinq semaines afin qu’elle garde ses animaux, il espère également pouvoir se rapprocher de Ruby car il est très attiré par elle…

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman. Mais je trouve que l’histoire entre Ruby et Bancroft est trop rapide.

 Je remercie Marilyne et les éditions City, Collection Eden, pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Publicités

In My Mailbox [239]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Mes réceptions de la semaine

   

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Slow Burn (Saison 2 – Sous ta protection), de Maya Banks

415 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : 21 février 2018

Prix : 7€40

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« Alors qu’elle menait une vie paisible, Arial voit son univers basculer le jour où il lui faut utiliser son don de télékinésie en public. Et pour cause ! Un témoin filme la scène puis poste la vidéo sur les réseaux sociaux, qui devient virale en très peu de jours. Dans une telle situation, Arial court un grand danger. Afin de la protéger, ses parents font appel à la société de sécurité de Beau Devereaux, un de leurs proches amis. Ce dernier accepter sans hésiter la mission qu’on lui confie. Familier des phénomènes étranges, il n’est pourtant pas au bout de ses surprises. Car le pouvoir qu’exerce Arial sur son cœur est tout à fait surnaturel… »

Mon avis

J’avais eu un coup de cœur pour le premier tome de cette saga, j’avais donc hâte de me plonger dans ce deuxième tome qui est axé sur Arial et Beau, le frère de Caleb. Arial est une jeune femme qui a toujours été protégée par ses parents. Pour sa sécurité, ses parents l’ont empêchée d’utiliser ses pouvoirs, jusqu’au jour où un événement l’a obligé à le faire. Ses pouvoirs sont alors révélés au monde entier. A partir de ce moment là, Arial n’est plus en sécurité. Elle décide d’aller demander de l’aide à Beau Devereaux.

J’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus, même si, pour moi, le premier tome était mieux. Dans ce second tome, il me manque ce petit quelque chose qui fait que je n’ai pas eu de coup de cœur. Néanmoins, j’ai vraiment passé un très bon moment de lecture. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, la plume de l’auteure est toujours aussi addictive et l’intrigue est bien rythmée.

Alors que j’avais beaucoup apprécié Caleb dans le premier tome de cette saga, je l’ai trouvé assez ignoble avec Arial et Beau. Il a peut être peur de mettre en danger sa femme, mais n’oublions pas qu’il l’a mise en danger dans le premier tome et qu’il n’en avait rien à faire. Bref, il m’a déçu. Concernant Beau, il semble avoir un sale caractère, mais lorsqu’on apprend à le découvrir, on voit qu’il sait être doux et sympathique. Nous en apprenons d’ailleurs un peu sur le passé des frères Devereaux. S’agissant d’Arial, c’est une jeune femme fragile qui a des pouvoirs. Au fur et à mesure de la lecture, elle prendra confiance en elle, notamment pour aider ses parents. L’histoire qu’elle a avec ses parents est très touchante et belle.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce deuxième tome 🙂

 Je remercie les éditions J’ai Lu pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

5 sur 5

What light, de Jay Asher

284 pages

Éditeur : Michel Lafon

Date de parution : 12 octobre 2017

Prix : 14€95

Quatrième de couverture

« Un premier amour inattendu

Le poison de la rumeur

Le récit d’une seconde chance.

Le premier ouvrage de Jay Asher, 13 Reasons Why, a été un véritable phénomène d’édition qui s’est vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde et a été adapté en série par Netflix. What Light est son nouveau roman. »

Mon avis

Dans ce roman dont la couverture est très jolie, nous suivons Sierra, une adolescente, qui, comme tous les ans, quitte un mois par an sa vie et ses deux meilleures amies, pour partir avec ses parents en Californie là où ils ont leur parc de sapins. Ainsi, à l’approche de Noël, elle les aide à vendre leurs sapins. C’est une sorte de double vie qu’elle a puisqu’elle continue en même temps de suivre ses cours à distance afin de ne pas se retrouver perdue lors de son retour au lycée. Elle y retrouve également sa meilleure amie, sa « meilleure amie de l’hiver ». Mais cette année, Caleb va chambouler sa vie au sein de cette ambiance de Noël…

Je découvre cet auteur qui s’est fait connaître grâce à « 13 reasons why » (que je n’ai pas encore lu). Sa plume est agréable et fluide. Je trouve que ce roman n’a rien de bien original, mais j’ai beaucoup aimé cette ambiance de Noël. Je m’imaginais au sein de tous ces sapins et je sentais leur odeur. Je considère ce livre comme un petit livre doudou, tendre et chaud qui vous réchauffera avant Noël ou même encore maintenant avec ce froid glacial.

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman. Une lecture agréable à lire dans son canapé avec un plaid et un chocolat chaud.

Enfin, je m’excuse grandement pour mon retard auprès de Camille. J’ai dû m’habituer à ma nouvelle vie avec bébé, mais j’ai réussi à trouver mon rythme ^^

In My Mailbox [238]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Mes réceptions de la semaine

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

ABC Love, de Layla Namani

415 pages

Éditeur : Black Ink Editions

Date de parution : 24 avril 2017

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Croyez-vous aux rencontres hasardeuses ? Hanna, jeune romancière débridée, menait une vie rythmée par des ébats sans lendemain et surtout sans attache. Un modus operandi qui lui convenait parfaitement, jusqu’à ce qu’un homme redistribue les cartes dans le sens inverse… Son tempérament de feu mis à rude épreuve, elle découvrira que certaines épines du désir sont venimeuses et que le passé est inextricablement mêlé au présent… Que cache cet homme qui semble connaître les faiblesses de la jeune femme ?

Une séduction intense, des échanges palpitants, une sensibilité constante et une intrigue toujours plus oppressante. Une comédie romantique et dramatique dont le final époustouflant vous marquera d’un trait indélébile… »

Mon avis express

Ce livre m’a été prêté par ma belle-sœur qui l’a beaucoup aimé (merci beaucoup 😉 ) Quelle pépite contient-il ? Personnellement, j’ai eu du mal avec le personnage de Charley. Je l’ai senti trop « psychopathe », je me demandais ce qu’il cachait et ce qu’il réservait à Hanna pour se comporter comme ça avec elle. Il a décidé d’habiter juste à côté de chez elle, il sort avec l’une de ses collègues, mais drague Hanna. Il est jaloux lorsque Hanna rencontre des hommes, mais lui a le droit d’être en couple. Bref, je ne raconterai pas tout, mais il est bizarre. Et malheureusement, une fois que je ne sens pas le personnage masculin (ça m’est déjà arrivé dans d’autres livres), je n’arrive pas à  apprécier l’histoire comme il le faudrait.

Néanmoins, j’ai passé un bon moment de lecture ! Les idées de l’auteure sont bonnes et vous verrez que le dénouement final vaut le coup. Mais malheureusement, Charley est un personnage qui m’a bloquée. Je vous conseille de le découvrir ce roman afin de vous faire votre propre avis car il y a de très bon avis sur Booknode.

C’est lundi, que lisez-vous ? [213]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Ma lecture de cette semaine

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [237]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Mes réceptions de la semaine

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Pretty and dangerous – Claudine -, de Barbara Palmer

374 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : 7 février 2018

Prix : 7€40

Quatrième de couverture

« Etudiante à Yale, Maria Lantos, vingt-six ans, est spécialisée dans la littérature érotique du XVIIIème siècle. Chaque soir, toutefois, elle devient Claudine, une femme voluptueuse, fatale, qui offre sa compagnie à des hommes extrêmement puissants, parmi les plus riches du monde. Auprès de ses clients, Claudine gravite dans des sphères ultra privées, côtoie la haute société. Ses trois mots d’ordre : anonymat, satisfaction, discrétion. Mais le meurtre d’une inconnue, dont les papiers d’identité indiquent une certaine Maria Lantos, pourrait bien faire voler en éclats la frontière entre ces deux univers. »

Mon avis

Maria Lantos est une call-girl de « luxe » qui se fait appeler Claudine lorsqu’elle travaille. C’est une étudiante spécialisée en littérature érotique du XVIIIème siècle qui sait qu’elle est très belle et douée au lit. Ses clients étant des hommes très puissants et riches, elle a de très bons revenus (par exemple, elle peut gagner 40.000 euros la nuit). Grâce à ce métier, elle peut continuer ses études mais également avoir à ses côtés Lillian, sa styliste, masseuse et maquilleuse, ainsi que Andreï, son chauffeur et garde du corps. Elle tient à rester dans l’anonymat en se faisant appeler Claudine lorsqu’elle exerce son métier de call-girl. Ainsi, la journée, Maria est juste une belle étudiante. Mais cette frontière risque de s’écrouler lorsque le cadavre d’une inconnue est découvert avec les papiers d’identité d’une certaine Maria Lantos… A partir de ce moment là, Maria devra tout faire pour échapper au psychopathe qui la traque.

Maria est un personnage que j’ai apprécié. Elle a eu un passé très douloureux et difficile. C’est une roumaine qui a été abandonnée dans l’un des terribles orphelinats de Roumanie. Heureusement, elle a ensuite été adoptée par une Américaine. Mais les relations avec sa mère adoptive ne sont pas au beau fixe… J’ai bien aimé découvrir le passé de Maria, sa relation avec sa mère, ce contexte assez original dans une romance érotique. Ça apporte un peu de nouveauté à ce genre de roman.

Lorsque le cadavre d’une jeune femme est découvert avec les papiers d’identité de Maria, elle essaye de ne pas stresser, mais le stress va monter petit à petit lors d’autres événements. J’ai également bien aimé ce côté thriller qui n’est pas courant dans une romance érotique ! Une enquête qui, d’ailleurs, ne se résoudra pas aussi vite qu’on le pense ! Peut-être que j’étais trop plongée dans l’histoire pour ne pas découvrir l’identité du psychopathe ou peut-être que l’auteure a bien ficelé la chose, mais je n’ai rien vu arriver jusqu’au dénouement final.

Contrairement à pas mal de romances érotiques, l’auteur n’a pas choisi d’axer une partie de son histoire sur une romance entre Maria et un homme. Pourtant, elle a le choix entre deux hommes dont l’un d’entre eux est amoureux d’elle depuis longtemps. Mais Maria estime qu’elle n’a pas de place dans sa vie pour une relation amoureuse. Je peux le comprendre, mais, du coup, lorsque l’auteur introduit un peu de romance, celle-ci est trop rapide et bâclée.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman qui apporte un peu de nouveauté par rapport aux autres romances érotiques, même si le côté romance ne m’a pas convaincue.

 Je remercie les éditions J’ai Lu pour cette jolie découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [212]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de cette semaine

      

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?