Archives Mensuelles: avril 2016

In My Mailbox [177]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Mes réceptions de la semaine

 

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Publicités

Marked men (Saison 1 – Rule), de Jay Crownover

438 pages

Éditeur : Editions Hugo Roman

Date de parution : le 3 mars 2016

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Lorsqu’elle était adolescente, les parents de Shaw Landon, richissimes, se sont peut occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Depuis elle est liée à cette famille, plus qu’à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule qui voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. Qui plus est, tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des piercings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine.

Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change…

Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent mutuellement mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule et l’ex de Shaw qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ? »

Mon avis

Shaw est une jeune femme que ses parents ont délaissé. Elle a trouvé refuge dans la famille Archer grâce à la rencontre de Remy Archer. Elle sera très vite intégrée et appréciée dans cette famille et elle sera très proche de Remy qui est devenu son meilleur ami. Jusqu’au jour où Remy décède dans un accident de voiture… Elle est néanmoins plus liée à cette famille qu’à la sienne. Tous les dimanches, elle va déjeuner chez eux avec Rule, le frère de Remy, dont Shaw est secrètement amoureuse. Elle devra faire face à cette famille sur le point d’imploser depuis le décès de Remy, mais également aux sentiments qu’elle éprouve pour Rule ainsi qu’à son taré d’ex-petit ami.

J’ai passé un bon moment de lecture avec le premier tome de cette saga. La couverture est très jolie et nous donne envie de lire ce livre. La plume de l’auteur est également agréable et fluide.

Concernant les personnages, les principaux sont Rule et Shaw. Shaw apprécie les repas du dimanche avec la famille Archer. Tous les dimanches, elle passe donc réveiller Rule pour qu’il vienne avec elle, et tous les dimanches elle sait qu’il a passé la nuit avec une fille… Cela lui fait de plus en plus de mal. Quant à Rule, il ne se rend pas compte du mal qu’il fait à Shaw car pour lui c’était la petite amie de son frère décédé Remy. Leur relation va évoluer, des secrets seront dévoilés… S’agissant des personnages secondaires, je parlerai uniquement de Margot, la mère de Remy et Rule, que j’ai détestée. Comment peut-on faire autant de reproches à Rule ? Comment une mère peut-elle penser des choses horribles sur son fils ? Un personnage vraiment détestable…

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome 🙂

Je remercie grandement les éditions Hugo Roman pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Driven (Saison 2 – Fueled) , de K. Bromberg

557 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 5 novembre 2015

Prix : 17€

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« ETES-VOUS PRÊTE A VOUS BATTRE DE TOUTES VOS FORCES POUR NE PAS PERDRE UN HOMME ?

Colton a kidnappé mon cœur. Et Dieu sait que je n’étais pas disposée à le lui laisser prendre. Mais sa vie est entrée en collision avec la mienne. Il a réanimé des sensations que je croyais disparues, a attisé une passion dont j’ignorais même l’existence.

Rylee a surgi dans ma vie, comme dans ce satané cagibi. Maintenant, rien ne sera plus pareil. Elle a entrevu une part d’ombre, les fêlures secrètes qui hantent mon passé, et elle est restée, continuant à se battre pour moi. Elle est sans aucun doute une sainte et moi, je suis un démon.

Il me coupe le souffle, arrête les battements de mon cœur et me ramène à la vie en une fraction de seconde. mais comment puis-je aimer un homme qui refuse de se dévoiler ? Mon cœur a cédé, mais la patience et le pardon ont des limites.

Comment puis-je désirer une femme qui me défie et me force à être celui que je m’étais juré de ne plus être ? Son âme altruiste et son corps si sexy méritent de trouver un être digne de son amour. Je ne peux pas être l’homme qu’il lui faut, alors pourquoi ne puis-je la laisser partir ?

Nos instincts nous aimantent l’un à l’autre, le désir nous fait avancer, mais cela suffit-il pour nous embraser dans l’amour ?« 

Mon avis

Alors que j’avais passé un bon moment de lecture avec le premier tome de cette saga, mais que mon avis était mitigé à cause de trop de « déjà vu », j’attendais plus du deuxième tome et je ressors assez satisfaite de ma lecture.

Ce deuxième tome est un petit pavé mais qui se lit très vite grâce à la plume addictive de l’auteur. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. En plus, les chapitres alternent entre le point de vue de Rylee et celui de Colton ; j’adore cette façon d’écrire afin de bien comprendre les personnages et de mieux les connaître.

J’étais contente de retrouver Colton et Rylee.  Alors que dans le premier tome j’en avais un peu marre de leurs crises et de leurs séparations à répétition, ici ça va un peu mieux car Rylee se bat pour sauver son couple. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et n’hésite pas à dire à Colton ce qu’elle pense et ce qu’elle ne peut plus supporter. Je me suis attachée à eux car on apprend à réellement les connaître en découvrant leur passé. On comprend un peu mieux certaines réactions.

Quant au dénouement final… je trouve que l’auteur n’est pas du tout sympa avec ses lecteurs ! C’est quoi cette fin ? Il faut ABSOLUMENT que je lise tout de suite le troisième tome de cette saga !!

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus qui est, pour moi, meilleur que le premier.

Je remercie grandement les éditions Hugo Roman pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

In My Mailbox [176]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Mes réceptions de la semaine

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Les messagers des Vents, de Clélie AVIT

 

450 pages

Éditeur : Edition du Masque (collection MsK)

Date de parution : le 14 octobre 2015

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Une seule mèche de ses cheveux avait dépassé. Rien qu’une seule, mais il n’avait suffi que d’un rai de lumière pour que les hommes y perçoivent le reflet bleuté. Elle rageait de n’avoir pas été plus prudente. Quand les hommes avaient vu, ils s’étaient aussitôt élancés à sa poursuite. Heureusement, ils n’avaient pas vu le collier. Fuir, rester sur le qui-vive, son arc à la main, c’est le quotidien d’Eriana. Dans sa course éperdue, elle va pourtant croiser la route de Setrian. Le jeune messager des Vents doit l’initier à un terrible secret : sa communauté est menacée par une prophétie et seule une jeune femme bien particulière pourra la sauver. Mais Eriana hésite à lui faire confiance. Et si les prophètes avaient eu tort ? Alors que ses doutes servent le jeu des ennemis, la sentence de la prophétie se rapproche. Eriana aura-t-elle la force de mener cette quête dont les enjeux la dépassent ? Après le succès international de son premier roman Je suis là, plongez dans la nouvelle saga fantastique de Clélie Avit. Tour à tour trépidant et poétique. Les Messagers des Vents vous entraînera dans le monde singulier d’Eriana et Setrian. »

Mon avis

Eriana est en fuite. Elle doit cacher ses cheveux bleutés et son collier, mais possède son arc pour se défendre de ses poursuivants. Dans sa fuite, son chemin va l’amener à rencontrer Setrian. Setrian, messager des Vents, lui parlera de sa communauté et de la fameuse prophétie. Elle devra alors apprendre à utiliser des pouvoirs dont elle n’a même pas conscience et découvrira un monde qu’elle ne connait pas.

J’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus. La plume de l’auteure est agréable et addictive. Elle prend le temps de nous présenter l’univers, l’intrigue et les personnages sans que cela soit long et lourd. Il est vrai que j’aurai aimé avoir plus d’explications sur quelques termes, notamment les énergies liées aux vents (le inha) car parfois je me sentais un peu perdue. Un lexique aurait d’ailleurs été apprécié.

Concernant les personnages, ils sont nombreux mais ont chacun leur rôle à jouer. Eriana est une jeune femme que j’ai appréciée. Petit à petit, elle découvrira ses pouvoirs et la communauté de Setrian. Elle est forte et combative, elle a envie d’apprendre et est loin de prendre la grosse tête lorsqu’elle découvre ses pouvoirs et la prophétie. Elle est toujours accompagnée de son arc qui est très important pour elle. S’agissant de Setrian, c’est également un personnage important et attachant. Il sera très protecteur envers Eriana ; un lien unique les unit. Nous rencontrerons également Jaedrin que j’ai tout de suite apprécié. Grâce à eux, Eriana apprendra à communiquer par la pensée.

Pour conclure, même si j’aurai aimé un lexique pour éviter d’être un peu perdue, j’ai passé un très bon moment de lecture. L’univers est original, les personnages sont attachants et intéressants. Un très bon premier tome bien mis en place et avec lequel on ne s’ennuie pas. L’action et les complots sont au rendez-vous.

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

C’est lundi, que lisez-vous ? [177]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Ma lecture de la semaine

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

 

In My Mailbox [175]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Mes réceptions de la semaine

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Les fragmentés (tome 4 – Les libérés), de Neal Shusterman

450 pages

Éditeur : Edition du Masque (collection MsK)

Date de parution : le 14 octobre 2015

Prix : 17€

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Chronique du 3ème tome

Quatrième de couverture

« Le meilleur moyen de sauver l’humanité, c’est de retourner les monstres les uns contre les autres.

Après des années de silence, des voix commencent à s’élever contre la fragmentation des adolescents. Ce qui n’empêche pas les Citoyens Proactifs, entreprise tentaculaire à l’origine de la création du premier homme formaté, de passer à la vitesse supérieure. Leur ambition : créer pour l’armée américaine un bataillon de formatés. Bien décidés à préserver leurs intérêts, ils vont jusqu’à dissimuler une découverte capitale qui mettrait fin à la fragmentation.

Toujours en fuite, Connor, Lev et Risa vont tout mettre en oeuvre pour tenter de les arrêter. Leur existence pourrait bientôt basculer, mais chacun doit conquérir sa propre liberté. »

Mon avis

Après toutes ces années de fragmentation, de plus en plus de monde commence à être contre cette pratique et à se rebeller. Les Citoyens Proactifs à l’origine de la fragmentation passent à la vitesse supérieure en espérant créer pour l’armée américaine un bataillon de formatés. Connor, Lev et Risa sont toujours en fuite et cherchent à faire fonctionner l’imprimante qui leur permettra de mettre fin à la fragmentation. Y arriveront-ils ?

J’ai passé un très bon moment de lecture avec le dernier tome de cette saga. Il est vrai qu’au début ce n’est pas évident de se replonger dans l’histoire et de se souvenir des personnages et de leurs rôles respectifs. Le plus gros de l’histoire nous revient vite en mémoire mais, concernant les personnages, c’était un peu plus dur de bien se souvenir d’eux, surtout qu’ici ils sont séparés. Même s’ils sont séparés, ils ont tous un but commun : faire disparaître la fragmentation.

Pendant les cent premières pages, il ne se passe pas grand-chose. Les chapitres sont courts avec une alternance de narrateurs : cela donne du rythme à l’histoire. Les « publicités » pour la fragmentation sont toujours présentes tout au long du roman. J’avais adoré les deux premiers tomes de cette saga mais j’avais été déçue par le troisième tome qui manquait d’action. Ce quatrième opus est bien meilleur que le troisième. Une fois rentrée dans l’histoire, impossible de la lâcher.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce dernier tome et avec cette saga. Un univers original et dérangeant que je conseille aux fans de dystopie.

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

3 sur 5

Bad Romeo, de Leisa Rayven

410 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : le 13 avril 2016

Prix : 14€

Quatrième de couverture

« Simple étudiante en théâtre, Cassie Taylor était une élève sans histoire qui rêvait d’être sur le devant de la scène… jusqu’à sa rencontre avec Ethan Holt, le loup solitaire de l’école. Tout les oppose, excepté ce casting qui va tout changer et les conduire à interpréter Roméo et Juliette.

A l’instar de leurs rôles, le couple semble destiné à vivre une histoire dramatique, mais hors du commun. Malheureusement, la tragédie aura tôt fait d’entamer son travail de destruction. Cassie pendait avoir trouvé en Ethan ce qui lui avait toujours manqué, or, ce dernier n’a vraisemblablement rien à lui offrir.

Après les avoir séparés plusieurs années, le destin les réunit sur les planches de Broadway. Ensemble, seront-ils capables de réécrire le mythe. »

Mon avis

Les chapitres alternent entre le passé et le présent. Dans le passé, Cassie a rencontré Ethan lors d’une audition pour le Grove Institute, une école privée qui propose des cours de danse, de musique… C’est surtout une école très prestigieuse qui est réputée pour son conservatoire de théâtre ; Cassie rêve d’y entrer. Cassie et Ethan seront tous les deux pris et seront choisis pour interpréter Roméo et Juliette. Comment vont-ils réussir à faire face aux sentiments qu’ils rejettent alors qu’ils devront interpréter les rôles d’amoureux ?

Dans le présent, six ans plus tard, Cassie va interpréter Juliette au théâtre Graumann et va retrouver Ethan, qui interprète Roméo, son ex qui lui a brisé le cœur et qu’elle n’a pas vu depuis six ans. Que s’est-il passé entre eux ?

Je n’attendais pas grand chose de ce roman, j’avais juste peur que ce soit un remake de Roméo et Juliette, j’appréhendais donc ma lecture. Mais en même temps j’avais hâte de me plonger dedans, attirée par sa couverture. C’est ce que j’ai fait dès sa réception et j’ai passé un très bon moment de lecture.

J’ai préféré les chapitres relatant le passé de nos personnages. On découvre leur rencontre, on assiste à l’évolution de leur relation, de leurs sentiments. On s’attache à eux et on apprend à les connaître. On se demande donc pourquoi Ethan a brisé le cœur de Cassie. Par contre, j’ai trouvé rapide les chapitres relatant le présent de Cassie et Ethan. Du coup, le dénouement final du « présent » est bien trop rapide et trop facile. Je pense que la force de ce livre est l’histoire de Cassie et Ethan qui est relatée dans le passé.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cette romance contemporaine. Je dois avouer que j’ai eu un petit coup de cœur pour ce roman. Dès les premières pages, je sentais que j’allais adoré suivre ces deux personnages. Même si je savais comment leur histoire allait se terminer dans le « présent », je voulais savoir pourquoi Ethan avait brisé le cœur de Cassie et je voulais vraiment découvrir leur histoire.

 Je remercie grandement les éditions J’ai Lu pour elle pour cette superbe découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

Coup de coeur

 

Confess, de Colleen Hoover

344 pages

Éditeur : Editions Hugo Roman

Date de parution : le 7 avril 2016

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Auburn Reed a des plans très précis pour l’avenir et ne laissera personne se mettre sur son chemin ! Mais lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. L’énigmatique artiste semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser sa garde, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne le pensait.

Pour se construire, chacun devra tout confesser. Mais parfois, la vérité est plus douloureuse que le silence… »

Mon avis

Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Alors que d’habitude j’apprécie énormément les romans de Colleen Hoover, je suis un peu déçue de celui-ci même si dans l’ensemble j’ai passé un bon moment de lecture. Malheureusement, j’ai fait un blocage avec le personnage d’Owen. Dès le début je l’ai trouvé assez étrange dans sa façon d’être et de parler : il ne m’a pas inspiré confiance. Heureusement, dans le dernier tiers de ma lecture, cette sensation m’est passée. Mais cela ne m’a pas suffit à apprécier totalement ma lecture.

Je ne souhaite vraiment rien vous dévoiler donc je vais m’en tenir au strict minimum sur les personnages. S’agissant d’Auburn, c’est une jeune femme que j’ai tout de suite appréciée et qui a beaucoup souffert dans le passé ; elle a du faire face à un gros drame. Elle est prête à tout pour ceux qu’elle aime. Je trouve néanmoins que sa relation avec Owen évolue trop vite. S’agissant d’Owen, je n’ai pas accroché à ce personnage dès le début. Point original : il tient une galerie d’art et s’inspire de confessions anonymes pour créer ses tableaux. Le petit plus est qu’il y a les photos de plusieurs tableaux dans le livre. Enfin, d’autres personnages secondaires sont importants, dont un vraiment détestable, mais je ne peux rien vous dire car je préfère vous laisser les découvrir 🙂

Pour conclure, j’ai apprécié cette jolie histoire où plusieurs sentiments se mêlent : tristesse, tendresse… Malheureusement, je n’ai pas aimé accroché au personnage d’Owen. Il ne le mérite surement pas, mais c’est mon ressenti. Je vous laisse découvrir ce nouveau roman et vous faire votre propre avis 🙂

Je remercie grandement les éditions Hugo Roman pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5