Archives Mensuelles: juin 2018

In My Mailbox [252]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Mes réceptions de la semaine

      

      

      

      

   

      

Les réceptions de mon fils

      

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Publicités

Wind Dragons (tome 2 – Indomptable), de Chantal Fernando

331 pages

Éditeur : City Editions

Collection Eden

Date de parution : le 16 mai 2018

Prix : 16€90

Quatrième de couverture

« Depuis la mort de la femme qu’il aimait, Arrow n’est plus que l’ombre de lui-même. Submergé par la culpabilité, le biker passe son temps à tenter d’oublier son chagrin sur sa moto, dans l’alcool et avec des strip-teaseuses. Jusqu’au jour où il rencontre Anna.

La séduisante étudiante est protégée par son frère, un dur à cuire membre du redoutable gang de motards des Wind Dragons et qui veille à faire fuir tous ses potentiels petits amis.

Lorsque la jeune femme rencontre le ténébreux Arrow, c’est le coup de foudre. Et quand elle chevauche la moto du bad boy, il est trop tard pour revenir en arrière. Qu’importe l’avis de son frère, elle suivra Arrow aussi loin que la route les mènera. Quitte à se mettre en danger… »

Mon avis (attention aux spoilers sur le premier tome)

Suite au décès de la femme qu’il aimait, Arrow se laisse aller. Il boit et passe du temps au club de strip-teaseuses. Sa vie va de nouveau basculer lorsqu’il va rencontrer Anna, la sœur de Rake qui est membre du gang de motards des Wind Dragons.

J’avais hâte de lire ce tome axé sur Arrow, un personnage que j’ai apprécié dans le premier tome de cette saga. Je dois dire que je ressors ravie de ma lecture ! Comme pour le premier tome, j’ai dévoré très rapidement cet opus. Il y a une alternance de narrateurs entre Anna et Arrow. Petit point négatif : à mon goût, l’auteure n’approfondi pas assez l’univers des bikers. Elle nous sert une superbe mise en bouche, mais la suite n’arrive pas.

Concernant les personnages, Anna est une jeune femme qui n’a pas la langue dans sa poche. Les bikers des Wind Dragons la protège car elle est la sœur de Rake. Sa relation avec Arrow va mettre un peu de temps à se mettre en place. Par jalousie, elle mettra sa vie en danger. Mais j’ai apprécié ce personnage, elle est sympa, elle a de l’humour et elle a du caractère.

S’agissant d’Arrow, il va reprendre goût à la vie lorsqu’il rencontrera Anna. Mais comme c’est la sœur de Rake, il résiste et essaye de ne pas succomber à l’envie irrésistible qu’il éprouve pour elle. Cependant il ne faut pas compter sur Anna pour l’aider là-dessus 😉  J’ai beaucoup apprécié Arrow. Certes c’est un vrai bad boy, mais l’auteure nous montre surtout son côté protecteur et affectueux.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus. A quand la sortie du troisième tome ?

Wind Dragons (tome 1 – Sauvage), de Chantal Fernando

317 pages

Éditeur : City Editions

Collection Eden

Date de parution : le 17 janvier 2018

Prix : 16€90

Quatrième de couverture

« Lorsque Faye surprend son petit ami avec une autre femme, son monde s’écroule. Pour se venger, elle fait alors une chose stupide en couchant avec le frère de celui-ci. Dexter est un biker tatoué ultra-sexy, un véritable mâle alpha qui dirige un gang de motards.

Les univers de Faye et de Dexter sont à des années-lumière l’un de l’autre. Elle est étudiante en droit avec un avenir. Lui a un passé criminel. Elle est une fille plutôt bon chic bon genre. Lui est un bad boy qui rejette toutes les règles.

Désormais, Faye a un problème : après sa nuit torride avec Dexter et une chevauchée fantastique en moto, elle est complètement accro. les sensations fortes, la liberté, l’adrénaline, la sensualité débridée… Impossible de revenir en arrière. La sage jeune femme va vivre la plus grande aventure de sa vie ! »

Mon avis

Faye est amoureuse de Dexter depuis son enfance. Mais lorsqu’elle avait dix ans, il en avait quinze… Autant vous dire qu’ils n’avaient pas les mêmes occupations. Quelques années après, ils se retrouvent lorsque Faye décide de se venger de la tromperie de son petit ami. Elle décide donc de coucher avec le frère de celui-ci : Dexter. Une seule nuit où tous les deux se sont bien amusés, mais une nuit où tout a basculé…

Je remercie grandement Marilyne de m’avoir envoyée cet opus alors que je ne l’avais pas demandé. Comme beaucoup, je trouve la couverture de ce premier tome très attirante. J’ai passé un très bon moment de lecture avec cette histoire addictive. J’ai bien aimé l’univers des bikers, leur solidarité, mais également leurs rivalités.

Concernant les personnages, Faye est une jeune femme assez têtu, qui sait ce qu’elle veut, mais qui va devoir apprendre à la fermer un peu avec tous les bikers avec lesquels elle vit désormais. Depuis qu’elle est petite, elle est « amoureuse » de Dexter. Ce n’était pas réciproque, il la considérait plutôt comme une sœur qu’il devait protéger. Jusqu’au jour où il est soudainement parti, sans lui dire, sans lui donner de nouvelles. Ils se retrouvent quelques années après ; leurs retrouvailles vont être torrides. S’agissant de Dexter, je l’ai apprécié et j’ai bien aimé son côté protecteur avec Faye, même si parfois ça semblait un peu étouffant. Il y a plusieurs personnages secondaires que j’ai bien aimé, mais j’ai particulièrement aimé Arrow. Ce gros dur au cœur tendre m’a touchée.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome. Un univers de bikers avec des femmes, des rivalités, des règlements de compte… J’ai hâte de me plonger dans le deuxième tome qui est axé sur Arrow 🙂

Je remercie  grandement Marilyne et les éditions City, Collection Eden, pour cette très bonne lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

5 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [219]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine

   

   

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Je ne sais pas ^^

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [251]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Mes réceptions de la semaine

   

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Le dernier saut, de Alexandra Sirowy

412 pages

Éditeur : Pocket Jeunesse

Date de parution : 1er mars 2018

Prix : 17€90

Quatrième de couverture

« Chercher la vérité, c’est plonger dans l’inconnu…

Au début de l’été, Ben, le demi-frère adoré de Lana, disparaît sous ses yeux. les vacances suivent leur cours, mais les fêtes sur la plage et les premiers émois amoureux sont teintés d’inquiétude. Quand Lana et ses amis trouvent le corps de Maggie, l’ex-petite amie de Ben, tout est remis en question : ce dernier est-il mort ? Maggie est-elle impliquée ? Et si Lana était la prochaine victime sur la liste ? »

Mon avis

Alors que Ben, le demi-frère de Lana, est mort récemment sous ses yeux, Lana doit continuer de vivre. Mais lors d’une fête avec ses amis, ils retrouvent, sous l’eau, le corps de Maggie, l’ex-petite amie de Ben. A partir de ce moment-là, la vie de ces adolescents va basculer. Qui a tué Maggie ? Sont-ils tous complices ? Et si Lana voulait se venger de la mort de Ben ?

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce thriller pour adolescents. J’ai trouvé que l’intrigue était bien ficelée et addictive. Le dénouement final n’était pas si simple que ça par rapport à d’autres thrillers pour adolescents. Je ne savais pas à qui faire confiance ni qui soupçonner. Les meurtres s’enchaînent et la tension monte.

S’agissant des personnages, je ne me suis pas attachée à eux. Lana est le personnage principal. Elle nous dévoile petit à petit son histoire avec son demi-frère Ben. On comprend qu’il lui manque beaucoup et qu’ils s’adoraient. Je n’ai néanmoins pas réussi à bien ressentir sa tristesse suite à la perte de son frère. Les autres personnages ne sont pas trop détaillés. L’auteur a surtout mis l’accent sur l’intrigue et les rebondissements.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce thriller. Même si les personnages ne sont pas spécialement attachants, l’intrigue est bien menée par l’auteur.

J’ai Chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

 

Nuits blanches (tome 1 – malgré nous), de Lilah Pace

405 pages

Éditeur : Editions J’ai Lu

Date de parution : 2 mai 2018

Prix : 7€40

Quatrième de couverture

« Vivienne tombe en panne sur une route déserte et se retrouve seule au beau milieu de la nuit. Une voiture s’arrête. Un inconnu descend. Aussitôt le fantasme le plus brûlant de Vivienne se déclenche, le fantasme qui la fait le plus vibrer mais dont elle a terriblement honte et qui l’obsède tant qu’elle dévoile enfin à sa psy les questions qui l’agitent : put-elle se laisser aller à vivre ses sombres scénarios secrets ? Doit-elle au contraire lutter contre ses pulsions ?…

Quelques jours plus tard, elle revoit l’inconnu. Plus troublée que jamais, elle accepte de nouer une liaison avec lui… »

Mon avis

Nous suivons l’histoire de Vivienne et Jonah qui se sont rencontrés lorsque Vivienne est tombée en panne au beau milieu de la nuit. Il se sont recroisés lors d’une soirée organisée par une amie de Vivienne. C’est à ce moment là que la vie de Vivienne bascule. Elle a en effet un fantasme choquant, mais Jonah a le même. Ils se proposent donc de le réaliser. Mais pourquoi ce fantasme ? Vont-ils en ressortir indemnes ?

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome. Attention, ce livre peut choquer car Vivienne n’a pas un fantasme des plus ordinaires. Il peut être d’ailleurs difficile à comprendre. La plume de l’auteur est addictive : j’ai lu ce livre très rapidement, pressée de connaître l’histoire. On ressent bien les émotions des personnages et leur relation est explosive.

Concernant les personnages, Vivienne est une jeune femme qui n’a jamais su trouver quelqu’un capable de répondre à son fantasme. Lorsque Jonah se propose donc de le faire, elle est surprise, mais elle a peur. Après tout, ce n’est qu’un inconnu. Deux inconnus qui vont jouer à un jeu malsain… Émotions, sentiments, peur, honte… beaucoup de sensations pour Vivienne et Jonah ! Ces deux personnages sont brisés et ont des démons à combattre… S’agissant de Jonah, il est assez réservé et mystérieux. On en apprend plus sur lui lors des dernières pages.

Petit bémol : pourquoi le prénom « Vivienne » ? Je trouve qu’il ne correspond pas du tout au personnage. Ces auteurs ont parfois de drôles d’idées 🙂

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome. Émotions, secrets de famille, peur, honte, sexe sont au rendez-vous ! J’ai hâte de me plonger dans le deuxième tome 🙂

Attention, ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains !

Je remercie grandement Myriam et les éditions J’ai Lu pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

5 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [218]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine

      

   

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Je ne sais pas ^^

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [250]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Mes réceptions de la semaine

      

   

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Ready Player One, de Ernest Cline

404 pages

Éditeur : Michel Lafon

Date de parution : 15 mars 2018

Prix : 17€95

Quatrième de couverture

« L’avenir d’un monde en jeu, une quête pour la récompense suprême. Etes-vous prêt ?

2045. La réalité est devenue insoutenable. les rares moments pendant lesquels Wade Watts se sent vraiment exister sont ceux où il est connecté à l’OASIS, un vaste monde virtuel dans lequel la majeure partie de l’humanité passe son temps.

Quand l’excentrique créateur de l’OASIS meurt, il laisse derrière lui une suite d’énigmes complexes inspirées par son obsession pour la pop culture des décennies passées. Le premier à les résoudre deviendra l’héritier de son immense fortune et, surtout, contrôlera l’OASIS.

Et Wade résout la première énigme. Il est soudain assiégé de rivaux qui tueraient pour accéder au trésor. La course est lancée. Une seule façon d’y survivre : la gagner. »

Mon avis

En 2045, la Terre va mal : pauvreté, maladies, guerres… Afin d’échapper à la misère quotidienne, les habitants passent beaucoup de temps sur l’OASIS, un monde virtuel créé par un concepteur de jeux vidéos, James Halliday. Grâce à l’OASIS, on peut vraiment se déconnecter de la réalité puisque certaines personnes y suivent des cours, y travaillent… James Halliday est décédé et avait énormément d’argent. Il a donc décidé de léguer son héritage à la personne qui trouvera son « oeuf de pâques » sur l’OASIS. Il faudra donc trouver ce gros trésor en résolvant des énigmes dans l’OASIS. Wade, jeune homme de dix-sept ans, arrivera-t-il à mettre la main dessus ?

Tout d’abord, je remercie Camille pour cette découverte et je m’excuse grandement pour mon retard de chronique. L’univers créé par l’auteur est intéressant, mais l’intrigue met du temps à se mettre en place. Il faut être patient car il est néanmoins nécessaire de mettre en place l’environnement. L’auteur a essayé de bien décrire l’OASIS, mais ces descriptions sont ennuyeuses au bout d’un moment. Dommage que la fin soit plus que prévisible puisque dévoilée dès les premières pages. Le livre est bourré de références (années 80 et jeux vidéos), ce qui ne plaira pas à tout le monde.

S’agissant des personnages, on les connaît surtout par leur avatar puisque dans l’OASIS, chacun y est avec un avatar et ne se connaît donc pas dans la « vraie » vie. Je ne me suis pas spécialement attachée à eux et ce n’est d’ailleurs pas le but de ce livre.

Pour conclure j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman, mais je l’ai trouvé un peu trop descriptif. Certes, j’aime les jeux vidéos mais il y avait trop de descriptions et de références pour moi.

Je remercie grandement Camille et les éditions Michel Lafon pour leur confiance et pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5