Addicted to sin (saison 1), de Monica James

355 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 6 octobre 2016

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Dix Mathews savait quand il avait vu entrer Juliet dans son cabinet qu’elle allait lui créer des ennuis. Mais elle était belle, très libérée et une tentatrice redoutable. Et puis Dixon avait rencontré Madison. Pour une fois, il était intéressé par autre chose que le sexe avec elle.

Lui qui avait juré après une débâcle sentimentale que les femmes ne seraient plus que des rendez-vous d’un soir et qu’il s’épanouirait dans son métier de psychiatre spécialisé dans les addictions ne sait plus où donner de la tête.

Un homme qui nous raconte son attraction pour deux femmes très différentes.

Dixon choisira-t-il l’Ange ou le Démon ? »

Mon avis

Dixon est psychiatre en addiction. Mais il faut savoir que sa propre addiction est le sexe, depuis que sa fiancée l’a larguée. Il couche avec beaucoup de femmes, même ses patientes. Il est d’ailleurs attiré par l’une de ses patientes, Juliet, qui est également addicte au sexe. Mais il est aussi attiré par Madison qui semble plus innocente et sage. Elle lui fait ressentir des sentiments différents. Qui va-t-il choisir ?

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome. Pendant une grande partie de l’histoire, je me disais que ce livre n’avait rien de bien original. En effet, le sexe est omniprésent, Dixon a une relation stable avec Juliet mais en mode plan cul stable. Jusque là, rien de bien spécial. Mais j’ai adoré le dernier tiers du livre. Je n’avais pas vu venir cette fin et j’ai adoré que l’auteure soit aussi machiavélique. De plus, j’ai bien aimé la plume de l’auteure, l’univers et les personnages qu’elle a créé. Un petit mot aussi sur la couverture que je trouve très jolie et attirante.

Les personnages sont attachants, naïfs, détestables… Je les aime pour tout ça, car on prend plaisir à les détester ou à les aimer. Madison a un passé douloureux qui explique son comportement de fille sage. Je l’ai trouvé d’ailleurs un peu naïve. Son passé a une grande importance dans sa vie. Juliet est une jeune femme que je qualifierai de malade mentale. Certes, elle est addict au sexe, mais je trouve qu’elle a surtout un gros problème psychologique que je vous laisse découvrir. C’est un personnage qu’on déteste, mais qui joue très bien son rôle. Quant à Dixon, c’est un personnage brisé à cause de son passé. Il a réussi à s’en sortir en plongeant dans le sexe, il ne pense qu’à ça.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus. Ce fut une lecture intrigante et captivante que je n’ai pas pu lâcher. Je vous conseille d’avoir le deuxième tome sous la main…

Je remercie grandement Déborah et les éditions Hugo Roman pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Publié le 15 novembre 2016, dans Erotique, Partenariats, Romance. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je l’ai dans ma bibliothèque ! J’ai hâte de le lire et à la fois j’ai peur car c’est un triangle amoureux et je ne suis pas fan..;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :