La Bête, de Catherine Hermary-Vieille

154 pages

Éditeur :  Albin Michel

Date de parution : le  29 janvier 2014

Prix : 15€

Quatrième de couverture

« Au XVIIIe siècle, dans le petit village de La Besseyre-Sainte-marie, en Gévaudan, on a moins peur des loups que l’on sait traquer depuis longtemps, que du Diable. Seul le père Chastel sait le tenir à distance avec ses potions et amulettes. On respecte, on craint cet homme qui détient tant de « secrets ». Mais lorsque la région devient la proie d’un animal aussi sanguinaire qu’insaisissable, comme vomi par l’enfer, le sorcier reste impuissant. la perte de ses pouvoirs serait-elle liée au retour de son fils Antoine, cet étrange garçon solitaire et sauvage, échappé des geôles du dey d’Alger ?

A la frontière du mythe et de l’Histoire, Catherine Hermary-Vieille revisite la légende de la Bête du Gévaudan en explorant notre part secrète de violence et de bestialité. Un roman fascinant qui sonde les plus obscures pulsions humaines.« 

Mon avis

Ce livre est très court (154 pages) et je n’ai malheureusement pas du tout accroché à ma lecture.

Dans ce livre, l’auteur revisite la légende de la Bête du Gévaudan avec beaucoup de violence. Il n’y a pas beaucoup de suspens, il y a beaucoup de descriptions, très peu de dialogues et peu d’action. L’intrigue est quasi inexistante. Nous suivons un homme, Antoine, instable psychologiquement (c’est moi qui le pense). Je n’ai pas du tout aimé ce personnage, il est super violent, des scènes biens crues sont décrites. A la page 101 du roman, il est écrit qu’Antoine « ne touche plus aux cadavres, il a dépassé cette jouissance-là ». Je vous laisse imaginer les scènes décrites pour en arriver là…

Certes, c’est intéressant de voir comment et pourquoi cet homme est poussé à agir. Néanmoins, je m’attendais à tout autre chose à la lecture de la quatrième de couverture de ce roman. C’est très rare, ça doit être même la première fois que je le fais, mais je n’ai pas terminé ce livre. Je me suis arrêtée quarante pages avant la fin. Je ne trouvais aucun plaisir à ma lecture ni aucun intérêt.

Des blogueurs ont aimé ce livre, donc ne vous arrêtez pas à mon avis et n’hésitez pas à aller les lire pour vous donner envie de découvrir « La Bête ».

Je remercie Gilles Paris de m’avoir fait découvrir ce roman dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

0 sur 5

Publicités

Publié le 30 mars 2014, dans Partenariats. Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Dommage, ça avait l’air plutôt pas mal! La quatrième de couverture fait penser au film Le pacte des loups!

  2. Je ne pense pas le lire! ^^

  3. Doh… une note de 0/5 !! Une première de mémoire… Mais dommage que ce soit aussi gore !!!!

    • oui, une première… En plus d’être gore, l’intrigue est peu présente. Il y a beaucoup de descriptions. Il manque un fil conducteur… Bref, je n’ai pas du tout aimé !

  4. Oula, effectivement, tu n’as pas aimé^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :