Endless Love (tome 1), de Cecilia Tan

360 pages

Éditeur :  Hugo Roman

Date de parution : le  2 janvier 2015

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Karina, jeune étudiante en histoire de l’art, travaille comme serveuse dans un bar de New York. Elle mène une vie sans histoire jusqu’au soir où elle croise James, un client mystérieux et dominateur qui l’attire irrésistiblement.

James lui propose un jeu sensuel que Karina accepte et qui va lui faire ressentir un désir qui la submerge…

Ce qui commence comme un jeu érotique évolue, au fil de leurs rencontres décidées et organisées par James, en un jeu de pouvoir où il révèle le côté sensuel de Karina et brouille la ligne entre plaisir et domination.

Et c’est Karina qui réclame toujours plus, dépassant ses propres limites, pour prouver la force de son amour à l’homme à qui elle s’offre et dont elle ignore tout.

Mais Karina peut-elle percer le secret de James sans le perdre ? »

Mon avis

J’ai eu un peu de mal au début de ma lecture à comprendre Karina. J’étais même un peu choquée de son comportement. Alors qu’elle travaille dans un bar, un homme l’aborde. Elle ne le connaît pas, mais elle va accepter de jouer à un jeu érotique et sensuel avec lui. Selon leurs rendez-vous, elle devra s’habiller d’une certaine façon, se rendre à un endroit à un horaire précis, le retrouver pour jouer à quelques jeux érotiques… Et si Karina arrive en retard ou fait une erreur, elle sera punie par cet inconnu nommé James. Je ne pense pas que beaucoup de femmes, dans la vraie vie, auraient accepté ce jeu avec un inconnu. Donc j’étais assez gênée et dubitative.

Au fur et à mesure de l’histoire, on découvre les personnages et leur relation évolue. Qui est ce mystérieux inconnu ? Que cache-t-il ?

Concernant les personnages, je ne me suis pas spécialement attachée à eux. J’ai eu un peu de mal à apprécier James, mais on en apprend un peu plus sur lui au fur et à mesure de l’histoire, même s’il reste très mystérieux. Quant à Karina, elle découvrira surtout qu’elle est très attirée par lui, folle de désir même pour lui. J’ai apprécié la colocataire de Karina et leurs discussions de filles.

J’ai déjà lu des romances érotiques, mais je dois avouer que ce roman comporte beaucoup de scènes érotiques. Donc passez votre chemin si ces scènes vous dérangent, ce livre n’est pas fait pour vous ! Je pense d’ailleurs qu’il en comporte trop, au détriment d’une histoire qui passe largement en second plan.

Pour conclure, rien de bien original dans cet opus. Trop de scènes érotiques. Néanmoins, grâce au dénouement final, j’ai envie de découvrir le deuxième tome, qui, peut être, comportera moins de scènes sexuelles et une belle histoire.

Je remercie les éditions Hugo Roman pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Publicités

Publié le 24 février 2015, dans Erotique, Partenariats. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Je ne suis vraiment pas tentée par ce roman !

  2. c’est à voir !! ça peut être intriguant même si comme toi je ne pense pas que dans la vie réelle, il y ait tant de femmes que ça qui soit d’accord avec le concept surtout avec un inconnu !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :