Blackwood, le pensionnat de nulle part, de Lois Duncan

288 pages

Éditeur : Hachette Black Moon

Date de parution : le 26 août 2015

Prix : 16€

Quatrième de couverture

« A l’instant où elle pose les yeux sur l’imposant manoir gothique de Blackwood, le pensionnat où elle va passer l’année, un sentiment d’angoisse s’empare de Kit. Comme si un vent glacé traversait son cœur à chaque pas effectué vers la porte. Comme s’il y avait quelque chose de maléfique à l’intérieur des murs du pensionnat, perdu au milieu de nulle part.« 

Mon avis

Kit est envoyée au pensionnat de Blackwood par sa mère et son beau-père. Malheureusement pour Kit, son beau-père souhaite se débarrasser d’elle au plus vite pour profiter de sa femme. Dès son arrivée au pensionnat, Kit sent que quelque chose ne va pas. Elle ne se sent pas du tout à l’aise avec ce manoir qui semble menaçant. Pourtant, sa mère n’hésite pas à l’abandonner dans ce lieu étrange. La directrice essaye de la mettre à l’aise en lui faisant visiter les lieux et sa chambre qui est bien luxueuse pour une chambre de pensionnaire. Mais la première surprise est qu’il y a seulement quatre élèves au sein de ce pensionnat. Et la deuxième surprise est que des choses étranges se produisent au sein du Manoir…

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman jeunesse. On ressent facilement cette ambiance particulière et sombre au sein du manoir de Blackwood. Pendant une bonne partie du roman, on assiste à diverses choses étranges, sans trop savoir pourquoi ces choses arrivent. Mais ne vous inquiétez, on obtient toutes les réponses à nos questions !

Concernant les personnages, je ne me suis pas spécialement attachée à eux. Ils vont vivre, à tour de rôle, les étrangetés du manoir. Seule Kit a gardé la tête sur les épaules et veut s’échapper. S’agissant du dénouement final, je l’ai trouvé un peu trop simple, même pour un roman jeunesse.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman. Attention, ce livre est un roman jeunesse qui plaira certainement aux jeunes lecteurs. Ne vous attendez pas, en tant qu’adulte, à avoir peur et à ressentir des frissons car vous seriez bien déçus !

Je remercie grandement les éditions Hachette, collection Black Moon, pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Publié le 17 septembre 2015, dans Fantastique, Jeunesse, Partenariats. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Un titre qui m’intrigue, même si je n’ai pas l’habitude de lire de romans jeunesse 🙂

  2. un avis plutôt mitigé malgré tout non? Aux avis que j’ai lu, ça semble être le pouls général… Mais c’est soit on aime ou on aime pas…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :